Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Santé/Allergie au pollen : Un problème de santé publique au Niger

 

 

 


santL'allergie au pollen, appelée pollinose est une manifestation allergique provoquée par le contact des muqueuses nasales, bronchiques ou oculaires avec les pollens d'arbres, de graminées ou d'herbacés. Elle est aussi couramment appelée ''rhume des foins''. Elle est l'une des causes possibles des rhinites allergiques qui peuvent aussi être provoquées par de la poussière ou des microbes. Le pollen est l'agent de fécondation des plantes émises par les fleurs mâles pour féconder les fleurs femelles. C'est ce qui produit les fruits. Le pouvoir allergisant des pollens est différent selon la dimension des grains, le taux de protéines allergisantes, et leurs capacités de transport. L'allergie est devenue un problème de santé publique dans notre pays, mais depuis 2012, le Niger a commencé à s'intéresser à l'allergologie.

Selon Dr Hamidou Tahirou, chef du service allergologie de l'Hôpital National de Lamordé (HNL), l'allergie au pollen est comme toute allergie une réaction de l'organisme se produisant lors d'un contact avec une substance spécifique appelée allergène. Le pollen d'arbre, de graminée, le climat, la présence simultanée de plusieurs allergènes, la pollution atmosphérique et la prédisposition familiale sont autant de facteurs de risque. « Il existe deux types de pollen impliqués dans les pathologies allergiques : Il s'agit des pollens entomophiles, véhiculés par les insectes. C'est du pollen lourd, peu allergisant, diffusé de fleur en fleur par les insectes qui fréquentent ces fleurs à la recherche de nectar. Ensuite le pollen anémophile véhiculé par le vent. Il est léger, très allergisant. Certains arbres ont un mode de pollinisation mixte entomophile et anémophile, appelé ambiopholie. C'est le cas l'azadirachta indica communément appelé Neeme au Sahel », explique le spécialiste.
Parlant du symptôme de ce type d'allergie, Dr Hamidou Tahirou précise qu'elle se traduit par des symptômes généralement saisonniers, qui correspondent à l'apparition des pollens incriminés. On constate ainsi de rhino-conjonctivite et d'asthme dominant le tableau clinique. Parfois une fatigue s'y associe. « Ces signes sont souvent gênants car ils sont répétitifs, intenses et persistants. L'allergie au pollen peut parfois provoquer une baisse de l'attention ou de la concentration, une fatigue chronique. Ces pollinoses déprécient la qualité de vie. Certains patients allergiques au pollen présentent aussi une allergie alimentaire notamment à certains fruits par le biais des allergies croisées pollen/aliment. Car les pollens tout comme les fruits sont issus des mêmes végétaux et partagent certaines protéines analogues qui expliquent ces allergies croisées », explique le chef du Service allergologie de l'HNL.
D'après ce spécialiste, trois grandes familles de protéines sont impliquées dans ces réactions allergiques croisées aux pollens et aliments. Mais au Niger, Dr Tahirou Hamidou et ses collaborateurs ont pu découvrir une allergie croisée au pollen de graminées et dattes, fruit du palmier dattier. Selon le spécialiste nigérien, l'atmosphère contient de très grandes quantités de pollen et l'homme, lorsqu'il respire, il absorbe les minuscules grains de pollen en suspension dans l'air. Les allergies au pollen touchent 25 à 30 % de la population française. Au cours des 30 dernières années, ce taux a doublé et ne cesse d'augmenter. En Afrique, c'est le silence pour l'instant. « Nous n'avons trouvé aucune étude sérieuse sur les pollinoses africaines. Pourtant, il y a de la végétation chez nous, mais, les spécialistes des pollinoses africaines et tropicales se trouvent en France », a-t-il regretté. Dr Tahirou de souligner qu'une prise en charge tardive de l'allergie au pollen, peut à terme et en fonction de facteurs de risque personnel, évoluer vers une allergie respiratoire sévère ou un asthme. Heureusement a-t-il déclaré, l'Etat du Niger très soucieux du bien-être des populations, est en train d'envisager la création d'un centre de recherche en allergologie. Déjà des travaux de recherche sont en cours par les spécialistes.
Pour ce qui est de la maladie, il faut retenir que l'allergie au pollen est confirmée lors d'une consultation chez un allergologue. Il réalise des tests cutanés et, si nécessaire, un prélèvement sanguin (dosage des IgE). Quant au traitement, il se fait à base médicamenteuse de première intention. « Les antihistaminiques réduisent les symptômes de rhinite ou de conjonctivite allergique et calment le système immunitaire en s'opposant aux effets de l'allergie » explique Dr Tahirou ajoutant qu'il y a d'autres traitements qui sont fréquents pour soulager les symptômes. Il cite entre autres, les corticoïdes, prescrits pour leurs propriétés anti-inflammatoires et utilisés, dans le cas de rhinite allergique due aux pollens, sous forme de pulvérisations nasales; les stabilisateurs de mastocytes. « Mais, le traitement de fond repose sur la désensibilisation, également appelée "immunothérapie allergénique". Il s'agit de modifier l'évolution de la maladie en rééquilibrant le système immunitaire à l'aide de doses progressivement croissantes d'allergène, par voie sous-cutanée (injection) ou sublinguale, solution placée sous la langue » dit le chef du Service allergologie de l'HNL.
D'après Dr Tahirou Hamidou la désensibilisation permet d'obtenir de bons résultats avec un taux positif de 70 % chez les personnes allergiques. Mais elle dure souvent longtemps (3 à 5 saisons polliniques). « Ce traitement n'est ordonné qu'à la suite d'un bilan précis. Il concerne les malades réagissant à deux allergènes de familles différentes, au maximum. Il est recommandé chez les personnes touchées par une conjonctivite, une rhinite ou un asthme modéré », précise-t-il. Le chef de Service allergologie de l'HNL prodigue quelques conseils dans le sens de la prévention. Il recommande notamment d'adopter au quotidien quelques réflexes pour se protéger des pollens du mieux qu'on peut. « On doit éviter de fumer, particulièrement en présence d'enfants, et de ne pas fréquenter des lieux enfumés. Le tabagisme passif est un facteur de risque d'allergie. Il faut aérer la maison tôt le matin car la quantité de pollens est plus faible dans l'air. Il est aussi conseillé de porter un chapeau et des lunettes de soleil afin de protéger ses yeux. Il faut aussi éviter de tondre la pelouse soi-même. Il est conseillé de porter un masque ou une protection en jardinant. On doit garder les fenêtres fermées pour éviter que le pollen ne s'infiltre dans la voiture. Il faut se rincer les cheveux le soir pour limiter les agressions nocturnes dues au pollen sur l'oreiller », prévient Dr Tahirou Hamidou.

Seini Seydou Zakaria(onep)
30/01/19

 

 

 

Société

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération …

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération sécuritaire avec la France et les USA

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin, une réunion sur la sécurité. Ont pris part à cette réunion, le Premier ministre, SE Brigi Rafini, le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique, M. Bazoum Mohamed, le ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari, le ministre en charge des Affaires Etrangères M. Kalla Ankouraou, les ambassade...

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Les associations de jeunesse, les artistes, les écrivains…

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Les associations de jeunesse, les artistes, les écrivains et les hommes de média invités au palais présidentiel

Débutées il y a deux semaines, les séances de rupture collective de jeûne à la Présidence de la République, initiées par le Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, se poursuivent. C'est ainsi qu'hier 22 mai 2019, le Chef de l'Etat a reçu comme invités à prendre part à l'Iftar, les représentants des Organisations des jeunes, ceux des artistes, des écrivains, des sportifs et ceux des médias. Peu avant l'appel du muezzin, le Président Iss...

Validation technique d'une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) : Un plan d'urgence de 54…

Validation technique d'une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) : Un plan d'urgence de 542 millions de FCFA pour sauver l'Agence

Une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) qui prévoit un plan d'urgence (2019-2020) de quelque 542 millions de FCFA a été validée au cours d'un atelier technique tenu le mardi 21 mai à la Maison de la presse à Niamey.Le document dresse un diagnostic exhaustif des difficultés de l'Agence Nigérienne de presse (ANP) qui font obstacle à sa mission de'' porter loin la voix du Niger'' et propose des mesures d'urg...

Dosso : Lancement d'une vaste opération de salubrité dans la ville

Dosso : Lancement d'une vaste opération de salubrité dans la ville

Le maire de la commune urbaine de Dosso, M. Idrissa Issoufou a procédé le samedi 18 mai dernier au niveau de la direction régionale de l'hydraulique au lancement d'une vaste opération de salubrité qui se poursuivra dans les 9 quartiers de la cité des Djermakoye. On se rappelle que lors de sa visite à l'occasion de la fête de la concorde le 24 avril dernier à Dosso, le Premier ministre S.E Brigi Rafini a déploré l'insalubrité qui règne d...

Portait/Hadjia Aldjouma Mahamane Delley Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernorat d'Agadez : Le Commandement se conjug…

Portait/Hadjia Aldjouma Mahamane Delley Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernorat d'Agadez : Le Commandement se conjugue aussi au féminin

Les femmes nigériennes ont osé, et elles ont gagné le pari politique depuis les premières heures de la conférence nationale. Sans trop d´écorchures elles exercent aujourd'hui dans un milieu où le monopole masculin avait voulu continuer à s´imposer. C'est un vrai défi qui a été relevé par nos sœurs, qui exercent aujourd'hui, autant que les hommes, dans tous les secteurs socioéconomiques du pays. Mieux elles ont réussi à s'impliquer durab...

Salubrité à Niamey : La présidente de l'Association des Sages femmes du Niger invite les agents de santé à une mobilisat…

Salubrité à Niamey : La présidente de l'Association des Sages femmes du Niger invite les agents de santé à une mobilisation constante

Il y a quelques jours, les autorités de la Ville de Niamey ont lancé le programme de salubrité dans la communauté urbaine de Niamey. A travers ce programme, des vastes campagnes de salubrité seront organisées le premier dimanche de chaque mois. Certaines structures se sont déjà appropriées de ce programme. C'est le cas de l'Association des sages femmes du Niger qui, à l'occasion de la célébration de la Journée internationale de la Sage ...

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin au Palais de la présidence, la réunion du Conseil National de Sécurité. Cette instance réunit, autour du Président de la République, le Premier ministre, Chef du gouvernement, les ministres en charge de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; des Affaires étrangères ; de la Justice et des Finances ainsi que des ha...

Communiqué du ministre de la Défense Nationale : Le ministre de la Défense nationale décide de saisir le procureur de la…

Communiqué du ministre de la Défense Nationale : Le ministre de la Défense nationale décide de saisir le procureur de la république en vue de l'ouverture d'une enquête pour «propos diffamatoires et de nature à porter atteinte au moral et à la cohésio

Depuis 2011, suite aux événements intervenus en Libye, les pays du Sahel vivent sous la menace permanente des organisations terroristes et criminelles, dont on constate ces derniers temps une recrudescence des actes avec des enlèvements de personnes, des meurtres, des poses d'engins explosifs, des attaques de positions des forces de défense et de sécurité.Durant toutes ces années, grâce aux moyens mis à la disposition de nos forces de d...

A Présidence de la République : Rupture collective de jeûne avec les personnes vulnérables et celles en situation de han…

A Présidence de la République : Rupture collective de jeûne avec les personnes vulnérables et celles en situation de handicap

Le Président de la république, Chef de l'Etat poursuit la traditionnelle rupture collective de jeûne avec les différentes couches socioprofessionnelles du pays. Hier SE Issoufou Mahamadou a partagé, dans la convivialité et la fraternité, le repas de rupture de jeûne avec les personnes en situation de handicap et celles vulnérables réunies autour de leurs leaders. Ce fut l'occasion pour cette frange de notre société d'échanger avec le Ch...

Lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le bassin du Niger et du Système Aqui…

Lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le bassin du Niger et du Système Aquifère d'Iullemeden-Taoudeni-Tanezrouft (ITTAS) » : 14 millions de dollars pour renforcer la résilience de la population

Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, Pr Issoufou Katambé a présidé le 20 mai dernier à Niamey, l'atelier du lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le Bassin du Niger et du Système Aquifère d'Iullemeden-Taoudeni-Tanezrouft (ITTAS) ». Financé à hauteur de 14 millions de Dollars américains par le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) et les agences d'exécution dont le PNUD, le ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

Les structures syndicales des agences de pèlerinag…

Les structures syndicales des agences de pèlerinage reclament la dépolitisation de l'organisation du Hadj au Niger

Chaque année, la traditionnelle organisation du pèlerinage à la Mecque connait quelques pé...

jeudi 16 mai 2019

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au…

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au Niger

Face au coût de plus en plus élevé du hadj, certains citoyens nigériens choisissent les vo...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Ramadan : dévotion et métamorphose

Ramadan : dévotion et métamorphose

Vous l'avez sans doute déjà remarqué : depuis quelques jours, par la grâce du mois béni du...

jeudi 16 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.