Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Lancement officiel de l'élaboration du document sur la politique d'hygiène et d'Assainissement : Mieux prendre en charge les questions d'hygiène et d'assainissement


lancementEn collaboration avec le Projet de gestion des risques de catastrophe et de développement urbain (PGRC-DU) et la Banque mondiale, le Ministère de l'Hydraulique et de l'Assainissement, a organisé, hier un atelier de lancement officiel de l'élaboration du document sur la politique nationale d'hygiène et d'Assainissement (PNHA). Ce lancement a eu lieu au Stade Général Seyni Kountché en présence, notamment du ministre de l'Equipement, du président de la Délégation spéciale de la ville de Niamey et de plusieurs autres invités. Le document qui sera élaboré, permettra de mettre au point un référentiel national des interventions en matière d'hygiène et d'assainissement. Le coût total de cette activité, entièrement financée par la PGRC-DU, s'élève à 140.900.871 FCFA, pour un délai de mise en œuvre de 12 mois par le Groupement de Cabinets EDE/ECOPIS.

Dans son discours de lancement, le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, Pr Issoufou Katambé a indiqué que le Niger dispose d'un Programme Sectoriel pour l'Hygiène et l'Assainissement (PROSEHA) qui découle du Programme de Renaissance Acte II. Ce programme est, selon le ministre, aligné aux OMD 2016-2030 et fait du sous-secteur de l'hygiène et de l'assainissement un sous-programme à part entière. Et c'est dans l'optique de la mise en œuvre optimale de ce sous-programme que le Ministère a initié l'élaboration d'un Document de PNHA. Pour le ministre Issoufou Katambé, les réflexions et la rédaction du Document se feront suivant un processus participatif, impliquant notamment les départements ministériels ayant une part de responsabilité dans le sous-secteur, les collectivités territoriales, les élus nationaux et locaux, les leaders coutumiers et religieux ainsi que les PTF, les cadres techniques, les ONG, les associations de développement et le secteur privé concerné. « Ainsi, vous aurez, au cours de vos réflexions, à effectuer l'état des lieux de la situation de chacune des composantes suivantes identifiées, du sous-secteur de l'hygiène et de l'assainissement : la promotion de l'hygiène, la gestion des eaux usées et des excréta, la gestion des déchets solides, le drainage des eaux pluviales et enfin la gestion de la pollution et de la nuisance », a indiqué le ministre Katambé.
Auparavant, la Coordinatrice du PGRC-DU, par intérim, Mme Tinni Hadidjatou, a rappelé que c'est suite aux inondations de 2012, que le gouvernement a sollicité et obtenu de la Banque mondiale et du Fonds pour les pays les moins avancés, une enveloppe de 106 millions de dollars, pour financer le PGRC-DU, afin de réduire la vulnérabilité des populations exposées aux risque d'inondations, tout en tenant compte des impératifs de développement communautaire et de renforcement des capacités des structures nationales tant au niveau central que local. Selon Mme Tinni, ce projet a pour objectif de développement, d'améliorer la résilience des populations face aux risques naturels grâce à un certain nombre d'interventions liées à la maitrise des inondations sur les sites ciblés d'une part et d'autre part, au renforcement des capacités des structures nationales à répondre rapidement et efficacement aux situations de crise d'urgence.
La coordinatrice par intérim du PGDR-DU a ensuite noté que plusieurs activités ont été financées dans le cadre de la convention de partenariat qui lie le Projet au Ministère de l'Hydraulique et de l'Assainissement, dont entre autres : la réalisation de 443 points d'eau, 43 min AEP, 9 PMH et 4 puits villageois, 40 latrines et 450 dispositifs de lavage de mains sur les sites des déplacés de la région de Diffa ; la sensibilisation sur l'approche Assainissement totale piloté par la communauté, la réhabilitation de 5 stations hydrométriques à Niamey, Tillabéry, Alcongui, Torodi et Gaya sur le fleuve Niger et le Goroubi avec des équipements de dernière génération pour le suivi des ressources en eaux ; l'élaboration en cours de la PNHA. Le coût total de ces investissements s'élève à un montant de plus de 3 milliards 300 millions de FCFA, selon Mme Tinni.
Quant au Chef de file des PTF du secteur de l'eau et de l'assainissement, M. Eric Dietz, il a décliné les défis auxquels fait face le sous-secteur de l'hygiène et de l'Assainissement. « 93,3 % de la population n'a pas accès à l'assainissement. Seulement 5,9% de la population en milieu rural à accès à l'assainissement et 50,2 % de la population urbaine a accès à l'assainissement » selon les données. Le chef de file des partenaires a par ailleurs estimé que l'élaboration du document de PNHA constitue un progrès indéniable, du point de vue institutionnel et améliorera, sans nul doute, la gouvernance du sous-secteur. « Investir dans le secteur de l'eau c'est aussi investir dans le domaine de la santé publique. L'eau est source de coopération, facteur de paix, de développement durable, de sécurité et de stabilité, en tant que facteur de réduction des inégalités sociales et des inégalités de droit », a indiqué M. Dietz.
Prenant la parole, à son tour, le Représentant de la Banque mondiale au Niger M. Taïbou Maïga, a indiqué que cette étude financée par son Institution, démontre les appuis multiformes de cette banque. « Cette participation multisectorielle à l'élaboration du document de politique nationale constitue une force pour la réalisation d'un document qui véhicule une vision partagée par tous les acteurs impliqués», ajouté M. Maïga.

Mahamadou Diallo(onep)
30/01/19

Société

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération …

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération sécuritaire avec la France et les USA

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin, une réunion sur la sécurité. Ont pris part à cette réunion, le Premier ministre, SE Brigi Rafini, le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique, M. Bazoum Mohamed, le ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari, le ministre en charge des Affaires Etrangères M. Kalla Ankouraou, les ambassade...

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Les associations de jeunesse, les artistes, les écrivains…

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Les associations de jeunesse, les artistes, les écrivains et les hommes de média invités au palais présidentiel

Débutées il y a deux semaines, les séances de rupture collective de jeûne à la Présidence de la République, initiées par le Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, se poursuivent. C'est ainsi qu'hier 22 mai 2019, le Chef de l'Etat a reçu comme invités à prendre part à l'Iftar, les représentants des Organisations des jeunes, ceux des artistes, des écrivains, des sportifs et ceux des médias. Peu avant l'appel du muezzin, le Président Iss...

Validation technique d'une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) : Un plan d'urgence de 54…

Validation technique d'une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) : Un plan d'urgence de 542 millions de FCFA pour sauver l'Agence

Une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) qui prévoit un plan d'urgence (2019-2020) de quelque 542 millions de FCFA a été validée au cours d'un atelier technique tenu le mardi 21 mai à la Maison de la presse à Niamey.Le document dresse un diagnostic exhaustif des difficultés de l'Agence Nigérienne de presse (ANP) qui font obstacle à sa mission de'' porter loin la voix du Niger'' et propose des mesures d'urg...

Dosso : Lancement d'une vaste opération de salubrité dans la ville

Dosso : Lancement d'une vaste opération de salubrité dans la ville

Le maire de la commune urbaine de Dosso, M. Idrissa Issoufou a procédé le samedi 18 mai dernier au niveau de la direction régionale de l'hydraulique au lancement d'une vaste opération de salubrité qui se poursuivra dans les 9 quartiers de la cité des Djermakoye. On se rappelle que lors de sa visite à l'occasion de la fête de la concorde le 24 avril dernier à Dosso, le Premier ministre S.E Brigi Rafini a déploré l'insalubrité qui règne d...

Portait/Hadjia Aldjouma Mahamane Delley Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernorat d'Agadez : Le Commandement se conjug…

Portait/Hadjia Aldjouma Mahamane Delley Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernorat d'Agadez : Le Commandement se conjugue aussi au féminin

Les femmes nigériennes ont osé, et elles ont gagné le pari politique depuis les premières heures de la conférence nationale. Sans trop d´écorchures elles exercent aujourd'hui dans un milieu où le monopole masculin avait voulu continuer à s´imposer. C'est un vrai défi qui a été relevé par nos sœurs, qui exercent aujourd'hui, autant que les hommes, dans tous les secteurs socioéconomiques du pays. Mieux elles ont réussi à s'impliquer durab...

Salubrité à Niamey : La présidente de l'Association des Sages femmes du Niger invite les agents de santé à une mobilisat…

Salubrité à Niamey : La présidente de l'Association des Sages femmes du Niger invite les agents de santé à une mobilisation constante

Il y a quelques jours, les autorités de la Ville de Niamey ont lancé le programme de salubrité dans la communauté urbaine de Niamey. A travers ce programme, des vastes campagnes de salubrité seront organisées le premier dimanche de chaque mois. Certaines structures se sont déjà appropriées de ce programme. C'est le cas de l'Association des sages femmes du Niger qui, à l'occasion de la célébration de la Journée internationale de la Sage ...

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin au Palais de la présidence, la réunion du Conseil National de Sécurité. Cette instance réunit, autour du Président de la République, le Premier ministre, Chef du gouvernement, les ministres en charge de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; des Affaires étrangères ; de la Justice et des Finances ainsi que des ha...

Communiqué du ministre de la Défense Nationale : Le ministre de la Défense nationale décide de saisir le procureur de la…

Communiqué du ministre de la Défense Nationale : Le ministre de la Défense nationale décide de saisir le procureur de la république en vue de l'ouverture d'une enquête pour «propos diffamatoires et de nature à porter atteinte au moral et à la cohésio

Depuis 2011, suite aux événements intervenus en Libye, les pays du Sahel vivent sous la menace permanente des organisations terroristes et criminelles, dont on constate ces derniers temps une recrudescence des actes avec des enlèvements de personnes, des meurtres, des poses d'engins explosifs, des attaques de positions des forces de défense et de sécurité.Durant toutes ces années, grâce aux moyens mis à la disposition de nos forces de d...

A Présidence de la République : Rupture collective de jeûne avec les personnes vulnérables et celles en situation de han…

A Présidence de la République : Rupture collective de jeûne avec les personnes vulnérables et celles en situation de handicap

Le Président de la république, Chef de l'Etat poursuit la traditionnelle rupture collective de jeûne avec les différentes couches socioprofessionnelles du pays. Hier SE Issoufou Mahamadou a partagé, dans la convivialité et la fraternité, le repas de rupture de jeûne avec les personnes en situation de handicap et celles vulnérables réunies autour de leurs leaders. Ce fut l'occasion pour cette frange de notre société d'échanger avec le Ch...

Lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le bassin du Niger et du Système Aqui…

Lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le bassin du Niger et du Système Aquifère d'Iullemeden-Taoudeni-Tanezrouft (ITTAS) » : 14 millions de dollars pour renforcer la résilience de la population

Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, Pr Issoufou Katambé a présidé le 20 mai dernier à Niamey, l'atelier du lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le Bassin du Niger et du Système Aquifère d'Iullemeden-Taoudeni-Tanezrouft (ITTAS) ». Financé à hauteur de 14 millions de Dollars américains par le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) et les agences d'exécution dont le PNUD, le ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

Les structures syndicales des agences de pèlerinag…

Les structures syndicales des agences de pèlerinage reclament la dépolitisation de l'organisation du Hadj au Niger

Chaque année, la traditionnelle organisation du pèlerinage à la Mecque connait quelques pé...

jeudi 16 mai 2019

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au…

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au Niger

Face au coût de plus en plus élevé du hadj, certains citoyens nigériens choisissent les vo...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Ramadan : dévotion et métamorphose

Ramadan : dévotion et métamorphose

Vous l'avez sans doute déjà remarqué : depuis quelques jours, par la grâce du mois béni du...

jeudi 16 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.