Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Lancement officiel du Plan de Réponse Humanitaire 2019 : Un besoin de 383 millions de dollars US pour venir en aide à 1,6 million de personnes en 2019


rencontreLa salle des banquets de la Primature a abrité le vendredi 1er février, la cérémonie officielle de lancement du Plan de Réponse Humanitaire (PRH) de l'année 2019. C'était sous la présidence du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini, en présence de plusieurs ministres et de hauts cadres de l'Etat, ainsi que de la Coordinatrice du système des Nations Unies au Niger, des représentants du corps diplomatique et des organisations partenaires de la mise en œuvre du PRH 2019. Après le lancement officiel du plan, le ministre de l'Action humanitaire et de la gestion des catastrophes, et la coordinatrice du système de l'ONU, ont animé conjointement une conférence de presse.
En procédant au lancement officiel du plan de réponse humanitaire (PRH) 2019 du Niger, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini, a rappelé que le contexte du pays est marqué d'une part par la persistance de l'insécurité à certaines de ses frontières, notamment dans le lit du Lac Tchad, et d'autre part par la poursuite des mouvements des populations dans certaines localités du fait de l'insécurité. Le Premier Ministre s'est réjoui de constater que le plan de réponse humanitaire 2019 soit en harmonie avec le plan de soutien qui est en cours de finalisation. Cette harmonie était nécessaire, a-t-il affirmé, pour créer plus de synergie dans « l'identification des besoins, des cibles et leur prise en charge avec plus d'efficacité et d'efficience, tout en s'alignant sur les priorités du pays car, les réponses doivent nécessairement être en cohérence avec les besoins exprimés par les populations ». SE Brigi Rafini.
Pour réduire progressivement l'aide humanitaire au Niger, la Coordinatrice du Système des Nations Unies au Niger, Madame Bintou Djibo estime nécessaire « de renforcer les capacités des communautés par des actions qui vont au-delà de l'urgence, de renforcer la présence et l'autorité de l'Etat de mettre en place un mécanisme d'alerte précoce afin d'identifier les communautés susceptibles d'être à nouveau victimes de crise humanitaire et de plaider pour une nouvelle façon de travailler dans le cadre du nexus humanitaire de développement et de consolidation de la paix ». Elle a relevé les sacrifices conséquents « que continue de consentir le Niger pour pacifier ses frontières avec le Mali, le Burkina Faso et le Nigéria ». Tout en saluant l'excellente interrelation entre les FDS et les acteurs humanitaires à Diffa, Tillabéry et Tahoua, Mme Bintou Djibo s'est réjouie de la volonté tripartite de haut niveau entre le Gouvernement, la communauté humanitaire et les acteurs de l'aide au développement, d'agir ensemble pour une transformation structurelle des communautés affectées. Elle a expliqué que le plan de réponse humanitaire2019, a été élaboré sur la base d'une stratégie tri annuelle avec des révisions annuelles prévues de manière à « planifier les bases d'un développement durable dans les communautés jusqu'alors fragilisées et en s'alignant dans le même temps sur le plan cadre des nations unies, le plan de soutien du Gouvernement et le programme de développement économique et social ».

Des contributions riches et une conférence de presse

Lors de la séance de discussion, modérée par SE Brigi Rafini, plusieurs contributions et remarques pertinentes ont permis à l'assistance de mieux comprendre les tenants et aboutissants du plan de réponse humanitaire 2019 du Niger.
Le ministre en charge de l'Enseignement primaire s'est prononcé en faveur de la mise à jour des données présentes dans le PRH 2019 et qui concernent son département ministériel, notamment pour le nombre de classes fermées et d'élèves dont la scolarité n'est plus assurée, et la disponibilité des enseignants, y compris dans les camps de réfugiés. M. Daouda Mamadou Marthé a rappelé qu'il n'est pas judicieux de lier le nombre d'écoles et de classes fermées au nombre d'élèves dont la scolarité est interrompue. En effet, a souligné le ministre de l'Enseignement primaire, l'Etat a redéployé les élèves dont les classes ont été fermées dans d'autres structures de prise en charge académique mieux adaptées à leurs conditions.
Aussi, a jouté le ministre de l'Enseignement primaire, de l'Alphabétisation, de la Promotion des Langues Nationales et de l'Education Civique, M. Daouda Mamadou Marthé, la disponibilité et le déploiement astucieux du personnel enseignant au niveau national, ne souffre d'aucune ambiguïté au Niger. Il existe une loi qui encadre la construction des classes scolaires et qui détermine la superficie de ses dernières à 63m2 afin de mettre les élèves dans les conditions optimales d'apprentissage. La présence de salles de classes construites par les partenaires dans les camps de réfugiés, et qui ne disposent que de 16m2 dans la plupart des cas, pose un problème de respect de la loi susmentionnée. D'où l'appel qu'a lancé le ministère de l'Enseignement primaire à l'endroit de ses partenaires pour pourvoir les classes en enseignants, en attendant que la norme soit respectée.
A la conférence de presse conjointement animée par le ministre de l'Action Sociale et de la Gestion des Catastrophes, M. Magagi Laouan, et la coordinatrice du système des Nations Unies au Niger, Mme Bintou Djibo, plus de précision a été apportée, en lien avec le PRH 2019. M. Magagi Laouan a affirmé que le plan de soutien (PS) dont la finalisation interviendra bientôt, est un autre instrument efficace de l'Etat du Niger qui vient en aide aux personnes vulnérables sur l'ensemble du territoire national, contrairement au PRH 2019 qui se focalise sur les zones d'insécurité des régions de Diffa, Tillabéry et Tahoua. Mme Bintou Djibo a réaffirmée la détermination des partenaires à accompagner le Niger dans sa volonté de rompre avec les crises humanitaires récurrentes.

Souleymane Yahaya (Stagiaire)

04/02/19

Société

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération …

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération sécuritaire avec la France et les USA

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin, une réunion sur la sécurité. Ont pris part à cette réunion, le Premier ministre, SE Brigi Rafini, le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique, M. Bazoum Mohamed, le ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari, le ministre en charge des Affaires Etrangères M. Kalla Ankouraou, les ambassade...

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Les associations de jeunesse, les artistes, les écrivains…

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Les associations de jeunesse, les artistes, les écrivains et les hommes de média invités au palais présidentiel

Débutées il y a deux semaines, les séances de rupture collective de jeûne à la Présidence de la République, initiées par le Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, se poursuivent. C'est ainsi qu'hier 22 mai 2019, le Chef de l'Etat a reçu comme invités à prendre part à l'Iftar, les représentants des Organisations des jeunes, ceux des artistes, des écrivains, des sportifs et ceux des médias. Peu avant l'appel du muezzin, le Président Iss...

Validation technique d'une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) : Un plan d'urgence de 54…

Validation technique d'une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) : Un plan d'urgence de 542 millions de FCFA pour sauver l'Agence

Une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) qui prévoit un plan d'urgence (2019-2020) de quelque 542 millions de FCFA a été validée au cours d'un atelier technique tenu le mardi 21 mai à la Maison de la presse à Niamey.Le document dresse un diagnostic exhaustif des difficultés de l'Agence Nigérienne de presse (ANP) qui font obstacle à sa mission de'' porter loin la voix du Niger'' et propose des mesures d'urg...

Dosso : Lancement d'une vaste opération de salubrité dans la ville

Dosso : Lancement d'une vaste opération de salubrité dans la ville

Le maire de la commune urbaine de Dosso, M. Idrissa Issoufou a procédé le samedi 18 mai dernier au niveau de la direction régionale de l'hydraulique au lancement d'une vaste opération de salubrité qui se poursuivra dans les 9 quartiers de la cité des Djermakoye. On se rappelle que lors de sa visite à l'occasion de la fête de la concorde le 24 avril dernier à Dosso, le Premier ministre S.E Brigi Rafini a déploré l'insalubrité qui règne d...

Portait/Hadjia Aldjouma Mahamane Delley Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernorat d'Agadez : Le Commandement se conjug…

Portait/Hadjia Aldjouma Mahamane Delley Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernorat d'Agadez : Le Commandement se conjugue aussi au féminin

Les femmes nigériennes ont osé, et elles ont gagné le pari politique depuis les premières heures de la conférence nationale. Sans trop d´écorchures elles exercent aujourd'hui dans un milieu où le monopole masculin avait voulu continuer à s´imposer. C'est un vrai défi qui a été relevé par nos sœurs, qui exercent aujourd'hui, autant que les hommes, dans tous les secteurs socioéconomiques du pays. Mieux elles ont réussi à s'impliquer durab...

Salubrité à Niamey : La présidente de l'Association des Sages femmes du Niger invite les agents de santé à une mobilisat…

Salubrité à Niamey : La présidente de l'Association des Sages femmes du Niger invite les agents de santé à une mobilisation constante

Il y a quelques jours, les autorités de la Ville de Niamey ont lancé le programme de salubrité dans la communauté urbaine de Niamey. A travers ce programme, des vastes campagnes de salubrité seront organisées le premier dimanche de chaque mois. Certaines structures se sont déjà appropriées de ce programme. C'est le cas de l'Association des sages femmes du Niger qui, à l'occasion de la célébration de la Journée internationale de la Sage ...

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin au Palais de la présidence, la réunion du Conseil National de Sécurité. Cette instance réunit, autour du Président de la République, le Premier ministre, Chef du gouvernement, les ministres en charge de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; des Affaires étrangères ; de la Justice et des Finances ainsi que des ha...

Communiqué du ministre de la Défense Nationale : Le ministre de la Défense nationale décide de saisir le procureur de la…

Communiqué du ministre de la Défense Nationale : Le ministre de la Défense nationale décide de saisir le procureur de la république en vue de l'ouverture d'une enquête pour «propos diffamatoires et de nature à porter atteinte au moral et à la cohésio

Depuis 2011, suite aux événements intervenus en Libye, les pays du Sahel vivent sous la menace permanente des organisations terroristes et criminelles, dont on constate ces derniers temps une recrudescence des actes avec des enlèvements de personnes, des meurtres, des poses d'engins explosifs, des attaques de positions des forces de défense et de sécurité.Durant toutes ces années, grâce aux moyens mis à la disposition de nos forces de d...

A Présidence de la République : Rupture collective de jeûne avec les personnes vulnérables et celles en situation de han…

A Présidence de la République : Rupture collective de jeûne avec les personnes vulnérables et celles en situation de handicap

Le Président de la république, Chef de l'Etat poursuit la traditionnelle rupture collective de jeûne avec les différentes couches socioprofessionnelles du pays. Hier SE Issoufou Mahamadou a partagé, dans la convivialité et la fraternité, le repas de rupture de jeûne avec les personnes en situation de handicap et celles vulnérables réunies autour de leurs leaders. Ce fut l'occasion pour cette frange de notre société d'échanger avec le Ch...

Lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le bassin du Niger et du Système Aqui…

Lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le bassin du Niger et du Système Aquifère d'Iullemeden-Taoudeni-Tanezrouft (ITTAS) » : 14 millions de dollars pour renforcer la résilience de la population

Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, Pr Issoufou Katambé a présidé le 20 mai dernier à Niamey, l'atelier du lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le Bassin du Niger et du Système Aquifère d'Iullemeden-Taoudeni-Tanezrouft (ITTAS) ». Financé à hauteur de 14 millions de Dollars américains par le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) et les agences d'exécution dont le PNUD, le ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

Les structures syndicales des agences de pèlerinag…

Les structures syndicales des agences de pèlerinage reclament la dépolitisation de l'organisation du Hadj au Niger

Chaque année, la traditionnelle organisation du pèlerinage à la Mecque connait quelques pé...

jeudi 16 mai 2019

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au…

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au Niger

Face au coût de plus en plus élevé du hadj, certains citoyens nigériens choisissent les vo...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Ramadan : dévotion et métamorphose

Ramadan : dévotion et métamorphose

Vous l'avez sans doute déjà remarqué : depuis quelques jours, par la grâce du mois béni du...

jeudi 16 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.