Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Coopération : Signature des Accords de financement entre l'Autorité du Bassin du Niger et la Banque Africaine de Développement


signature-bLe Secrétaire Exécutif de l'Autorité du Bassin du Niger, M. Abderahim Bireme Hamid et le Représentant de la Banque Africaine de Développement, M. Nouradine Dja Kane, ont procédé, hier matin dans la salle de réunion de l'ABN, à une signature de l'accord de don du Programme intégré de développement et d'adaptation au changement climatique (PIDACC) dans le Bassin du Niger. Cette signature consacre l'aboutissement d'un long processus de préparation du Programme Intégré de Développement et d'Adaptation au Changement Climatique (PIDACC) dans le bassin du Niger, mais aussi le déclenchement de la mise en œuvre effective du Plan d'investissement climat (PIC) du Bassin du Niger.
En procédant à la signature de la convention , le Secrétaire Exécutif de l'Autorité du Bassin du Niger, M. Abderahim Bireme Hamid a déclaré que c'est après un long chemin parcouru de 2012 à ce jour que la BAD et l'ABN ont ensemble monté l'important et ambitieux programme intitulé « Programme Intégré de Développement et d'Adaptation au changement climatique dans le bassin du Niger (PIDACC/BN) ». Sur ce chemin, a-t-il dit, « nous avons ensemble avec les Etats membres de l'ABN écrit une belle page de l'histoire de nos institutions au profit des populations et des écosystèmes du bassin qui restera gravée dans les revues du Développement Durable. Notre présence dans cette salle est d'une importance capitale pour les populations du Bassin de Niger car il s'agit de procéder à la signature des Accords de don pour le financement du PIDACC/BN ».
Selon M. Abderahim Bireme Hamid, « le PIDACC/BN permettra d'améliorer les conditions de vie des populations du Bassin du Niger à travers le développement des activités agro-sylvo-pastorales (la lutte contre la pauvreté et l'insécurité alimentaire) et la restauration des écosystèmes dégradés », tout en rassurant les partenaires financiers du PIDACC que l'ABN et ses Etats membres prendront les dispositions idoines pour une mise en œuvre efficace et efficiente du PIDACC/BN à tous les niveaux (régional et national) afin de contribuer à la préservation des écosystèmes du Bassin et à la réduction de la vulnérabilité des populations aux effets néfastes du changement climatique.
Pour sa part, le représentant de la BAD, M. Nouradine Dja Kane a indiqué que la lutte contre les changements climatiques et la gestion durable et équitable des ressources naturelles du fleuve Niger constitue un axe majeur du Plan d'Actions pour le Développement Durable du Bassin du Niger (PADD) et son plan d'investissement climat (PIC, 2016-2024) adoptés par les pays membres de l'ABN. Il a précisé que la Banque Africaine de Développement a adopté en 2016 son 2ème plan d'action (2016-2020) sur le changement climatique qui appuiera notamment la mise en œuvre des Contributions déterminées au niveau national CDN pour l'atteinte des engagements de l'accord de Paris sur le climat. «C'est pour traduire cette parfaite convergence de vues et nos engagements communs pour la lutte contre le changement climatique que la BAD, l'ABN et ses pays membres ont tout naturellement décidé de cofinancer, avec les contributions du Fonds pour l'Environnement Mondial, du Fonds Vert pour le climat, et de l'Union Européenne, le Programme intégré de développement agricole et d'adaptation au changement climatique dans le Bassin du Niger pour un coût total d'environ 218 millions de dollars dont 14 millions de dollars pour la composante régionale ; la Banque contribuant à hauteur de 77 millions de dollars, soit 36% du coût total du Programme», a-t-il expliqué. Il a ajouté que le PIDACC est le 1er Programme de mise en œuvre du PIC et fait suite au Programme de lutte contre l'ensablement dans le Bassin du Niger (PLCE/BN), cofinancé par la BAD dont il consolidera les acquis. « Ce projet phare est non seulement stratégique et structurant mais il a également une portée régionale, grâce à la gestion durable et au partage des ressources du fleuve Niger qu'il permettra », a-t-il dit. M. Nouradine Dja Kane a souligné que la présente signature de l'accord de financement de la composante régionale du PIDACC représente une étape importante dans l'exécution du Programme. Toutefois, nous voudrions encourager l'ABN et les autres parties prenantes à redoubler d'efforts en vue d'accélérer la mise en œuvre de cet important programme. Nous encourageons en particulier l'ABN à prendre toutes les dispositions nécessaires pour la satisfaction des conditions de premier décaissement et le décaissement rapide des ressources et la mise des activités.
Dans son mot de bienvenue, le Directeur Technique de l'ABN, Dr Abdou Guero a expliqué que le Programme intégré de développement et d'adaptation au changement climatique (PIDACC), premier programme de mise en œuvre du PIC, est structuré en trois composantes dont la première composante qui concerne le Développement de la résilience des écosystèmes et des ressources naturelles. Dans cette composante, 70.000ha de terres dégradées ont été restaurés (CES/DRES) ; 40.000m3 d'ouvrages de traitement de ravins ont été réalisés ; 52 000 ha d'agroforesterie ont été aménagés ; 360 cadres et 360 responsables d'associations professionnelles ont été formés sur la planification et la mise en œuvre des mesures d'adaptation. Pour la deuxième composante qui a trait au développement de la résilience des populations; 70 infrastructures pastorales ont été réhabilitées/construites ; 72 petits barrages hydro agricoles réhabilités/ construits ; 900.000 producteurs ont été sensibilisés aux techniques d'adaptation au changement climatique ; 200.000 ha de périmètres pastoraux ont été aménagés ; 27.000 producteurs et éleveurs ont été accompagnés à l'utilisation de l'information climatique. Et enfin, la troisième composante concerne la coordination et la gestion du programme.

Yacine Hassane et Youhanatou Abdoulaye
(stagiaire)

22/03/19

Société

Décès du Grand Chancelier des Ordres Nationaux du Niger : Le Chef de l'Etat assiste aux obsèques de feu Boulama Manga

Décès du Grand Chancelier des Ordres Nationaux du Niger : Le Chef de l'Etat assiste aux obsèques de feu Boulama Manga

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a assisté dimanche 21 Avril 2019 à la levée du corps du Colonel Boulama Manga Mamane Ouadaî, Grand chancelier des Ordres Nationaux du Niger, décédé le Samedi 20 Avril 2019 à Niamey. Les obsèques de l'illustre disparu, se sont déroulées au palais de la Présidence de la République du Niger. Ont pris part à cette cérémonie, aux côtés du Président de la République, le Pr...

Protocole d'accord entre le Gouvernement et les BEN/ SUSAS et SYNPHAMED : Les deux parties s'engagent à respecter le con…

Protocole d'accord entre le Gouvernement et les BEN/ SUSAS et SYNPHAMED : Les deux parties s'engagent à respecter le contenu dudit protocole

Après trois préavis de grèves du syndicat Unique de la Santé et de l'Action Sociale (SUSAS) et du Syndicat des Pharmaciens, Médecins et Chirurgiens-Dentistes (SYNPHAMED) intervenus respectivement les 21 et 22 mars 2019 ; les 28 et 29 mars 2019 et les 3, 4, et 5 avril 2019, les deux structures syndicales ont suspendu leur mouvement de grève depuis le 4 avril 2019 à la faveur des négociations enclenchées avec le gouvernement. Ces négociat...

Communiqué du Secrétariat général du Gouvernement : Promotion d'Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes et de l…

Communiqué du Secrétariat général du Gouvernement : Promotion d'Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes et de la Gendarmerie Nationale

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, a signé le vendredi 19 avril 2019, un décret portant promotion d'Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes et de la Gendarmerie Nationale.Aux termes de ce décret, sont promus au grade supérieur au titre de l'avancement normal, les Officiers des Forces Armées Nigériennes et de la Gendarmerie Nationale dont les noms suivent, pour compter du 1...

Village ‹›moderne›› de Bargo-Darey : Inauguration d'un complexe de 100 villas sur le modèle Rohama

Village ‹›moderne›› de Bargo-Darey : Inauguration d'un complexe de 100 villas sur le modèle Rohama

L'ONG Qatar Charity a inauguré le samedi 20 avril dernier, le village modèle Rohama de Bargo-Darey dans le département de Balléyara (région de Tillabéri). Il s'agit d'un complexe composé de 100 villas dotées de tous les équipements sociaux de base. La cérémonie d'inauguration du projet s'est déroulée sous le parrainage du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumière...

Réunion du Comité Défense et Sécurité de la Force Multinationale Mixte (FMM) : Renforcer la paix et la stabilité dans le…

Réunion du Comité Défense et Sécurité de la Force Multinationale Mixte (FMM) : Renforcer la paix et la stabilité dans le bassin du lac Tchad

Le comité défense et sécurité de la Force Multinationale Mixte (FMM) a tenu le samedi 20 avril dernier sa réunion à Niamey. C'est le Chef d'Etat-major des FAN, le Général de corps d'Armées Ahmed Mohamed, représentant le ministre de la Défense Nationale qui a présidé l'ouverture et la clôture des travaux. Cette réunion qui a regroupé les chefs d'Etat-major des pays membres de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) à savoir le Nigeri...

Interpellation du ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'innovation à l'Assemblée nationale : M. …

Interpellation du ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'innovation à l'Assemblée nationale : M. Yahouza Sadissou fait un diagnostic édifiant de la situation des Universités publiques du Niger

Les travaux en séance plénière de la première session ordinaire au titre de l'année 2019 de l'Assemblée nationale se poursuivent à l'hémicycle de ladite institution. Au cours de la plénière du samedi dernier, les parlementaires ont interpellé le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche de l'Innovation, sur la crise qui secoue les Universités publiques née des différents mouvements de grève observés par le Syndicat National ...

Réponse du ministre Yahouza Sadissou aux questions des députés nationaux

Réponse du ministre Yahouza Sadissou aux questions des députés nationaux

Excellence Monsieur le Président de l'Assemblée nationale,Honorables députés ;Il y a exactement un an, le 7 avril 2018, j'étais dans ce même hémicycle pour répondre à une interpellation de la représentation nationale par rapport à une crise qui avait secoué l'Université Abdou Moumouni de Niamey de Niamey. A la suite de cette interpellation, vous avez diligenté une enquête parlementaire dont le rapport a été très constructif dans la réso...

SERVICE DE CONSULTANTS : Recrutement d’une Assistance technique à la Société Sahélienne de Financement (SAHFI SA)

SERVICE DE CONSULTANTS : Recrutement d’une Assistance technique à la Société Sahélienne de Financement (SAHFI SA)

REPUBLIQUE DU NIGERMINISTERE DU PLANDIRECTION GENERALE DE LA PROGRAMMATION DU DEVELOPPEMENTProjet d'appui au Climat des Affaires et à la Compétitivité (PCA/C)ACCORD DE DON N°TFOA0809Unité d'Exécution du ProjetSERVICE DE CONSULTANTS :Recrutement d'une Assistance technique à laSociété Sahélienne de Financement (SAHFI SA)SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D'INTERETLa République du Niger a obtenu un Don de l'Agence Danoise de Développement (DA...

Assemblée nationale : Adoption de la loi sur le régime général des Etablissements publics à caractères scientifique, cul…

Assemblée nationale : Adoption de la loi sur le régime général des Etablissements publics à caractères scientifique, culturel et technique

Le président de l'Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni, a présidé hier à l'hémicycle de l'Assemblée nationale la poursuite des travaux de la séance plénière de la première session ordinaire au titre de l'année 2019 dite session des lois. La journée d'hier a été consacrée à l'examen et à l'adoption du projet de loi modifiant l'ordonnance n°2010-77 du 09 décembre 2010 portant régime général des Etablissements publics à caractères scient...

Fin du Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Iv…

Fin du Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Ivoire) : SE. Brigi Rafini a regagné Niamey, hier

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, a regagné Niamey, hier en début d'après-midi, en provenance d'Abidjan en Côte d'Ivoire où il a représenté le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI) du 17 au 18 avril dernier. A sa descente d'avion, le Premier ministre a été accueilli par le ministre Directeur de Cabinet d...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la …

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la beauté, se cache toute une symbolique

Au-delà de la beauté artistique et visuelle, la tresse symbolise une forme d'expression po...

jeudi 18 avril 2019

Tresse traditionnelle

Tresse traditionnelle

La tresse traditionnelle a longtemps été un des métiers les plus reconnus à la femme nigér...

jeudi 18 avril 2019

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance ac…

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance accordée à la question

La problématique traite de la protection des travailleurs contre les maladies, les acciden...

jeudi 4 avril 2019

L'air du temps

Endiguer le banditisme urbain

Endiguer le banditisme urbain

Il y a environ une semaine, la Police Nationale a une fois de plus mis hors d'état de nuir...

jeudi 18 avril 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.