Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Interview du Secrétaire Général de l'Union des Syndicats des Travailleurs du Niger : «Je ne pense pas qu'il y'ait un objectif politique derrière les élections professionnelles autre que celui de déterminer la représentativité des différentes organisa


USTNMonsieur le Secrétaire Général que faut-il comprendre par élections professionnelles ?
J'aimerai par un rappel pour dire que c'est depuis la Conférence nationale que le Niger avait opté pour une démocratie multipartite. Résultat : il ya une floraison de partis politiques. Alors l'USTN incontestablement, était la seule centrale syndicale, l'unique interlocuteur pour défendre les intérêts matériels et moraux des travailleurs ; aussi bien au niveau des autorités que des employeurs privés ou publics. Avec les évolutions et soubresauts politiques qu'a connus le pays, l'on a assisté pour diverses raisons à la création de plusieurs centrales syndicales constituées de multiples syndicats dans presque tous les secteurs d'activité socio-économiques.
Cette situation bien-entendue aura pour conséquence la déliquescence du mouvement syndical à la périphérie de laquelle, se sont développés des querelles de leadership et des interlocuteurs multiples pour l'Etat et les employeurs. Aussi, pour déterminer les syndicats les plus représentatifs qui seront de véritables représentants des travailleurs il y'a lieu de procéder à des élections professionnelles.

Pourquoi ces élections, aujourd'hui et pas hier ?
Un adage dit : mieux vaut tard que jamais. Il faut reconnaître que cette situation arrangeait le pouvoir qui redoutait le mouvement syndical pour avoir été le vecteur du changement dans notre pays mais aussi dans plusieurs autres pays en Afrique. En outre le mouvement syndical a été aussi une entrave à la mise en œuvre des programmes antisociaux édictés par les institutions de Brettonwoods. La détermination de la représentativité au sein des organisations syndicales des travailleurs et des employeurs est consacrée par plusieurs dispositions du code du travail et le respect de ce code est un impératif.

Concrètement, monsieur le Secrétaire Général, quels sont les objectifs assignés à cette initiative, à travers laquelle d'aucuns pensent percevoir un caractère politique ?
Je ne pense pas qu'il y'ait un objectif politique derrière les élections professionnelles autre que celui de déterminer la représentativité des différentes organisations. De toutes les façons, si quelqu'un pense pouvoir manipuler ces élections pour offrir une fausse victoire à des organisations non véritablement représentatives, il trouvera les travailleurs en face de lui et il en assumera les conséquences. Incontestablement.

Quel est l'impact de ces élections dans le contexte politique et syndical national actuel ?
Ici une précision s'impose: ces élections permettront au Niger de se conformer à la réglementation internationale du travail, mais évidemment elles permettront aussi d'accroitre la crédibilité des organisations qui seront en tête après proclamation des résultats.

Quelles sont les sources de financement (personnes morales comme physiques) de l'organisation de ces élections ?
C'est le budget de l'Etat et personne d'autre.

Avez-vous avez une idée globale du coût de ces élections professionnelles ?
Je n'ai aucune idée de ce que cela coûtera à l'Etat. Tout ce que je peux vous dire c'est que le montant initialement prévu a été largement dépassé du fait que le processus ait pris plus de temps que prévu.

Dans le cadre de l'organisation de ces élections, peut-on savoir justement la participation des centrales syndicales ?
Notre participation en tant que centrales syndicales est effective sur le plan organisationnel puisque selon le code électoral nous sommes représentés dans toutes les structures de la Commission d'organisation de ces élections (CONEP).

Comment seront les rapports entre les centrales syndicales, une fois les résultats des élections connus et que la représentativité de chacun ait été établie ?
Je ne pense pas que les rapports puissent changer entre les centrales. Ceci, dit, convenez avec moi, que le leadership ne souffrira d'aucune ambiguïté. L'Etat saura qui sera son interlocuteur et ceux qui seront au second plan auront la latitude de se battre pour renaître et retrouver une place aux élections à venir.

Monsieur le Secrétaire Général, au regard du chronogramme, pensez-vous réellement, que ces élections auront bel et bien lieu à la date indiquée ?
Cette question doit être posée au président de la CONEP ou au gouvernement. Tout ce que je peux vous dire c'est qu'il y'a un code électoral à respecter.

Au cas contraire quelle sera votre réaction, disons l'attitude syndicale de l'USTN vis-à-vis du pouvoir, bailleur de fonds incontestés de l'organisation de ces élections ?
Nous n'avons aucun complexe vis-à-vis de qui que ce soit. L'USTN a une ligne de conduite légendaire qui ne dépend d'aucun gouvernement.

Monsieur le Secrétaire Général, une fois terminées les élections professionnelles, comment seront les rapports entre les centrales syndicales et le pouvoir en place?
La renaissance du mouvement syndical nigérien s'impose car nous avons tout essayé dans ce pays et on s'est rendu à l'évidence qu'il n'y a pas de solution pour les travailleurs que de rester unis et solidaires face aux problèmes qui les assaillent notamment le non-respect de protocoles d'accord avec les partenaires, la précarité et j'en passe.

Et comment l'USTN s'engagera-t-elle pour consolider cette unité et cette solidarité au sein de l'Intersyndicale des travailleurs du Niger (ITN) surtout que la plupart des dirigeants syndicaux naviguent au sein des formations politiques actuelles ?
Sans pour autant rentrer dans les dérives socio-politiques, sachez simplement que chaque dirigeant syndical est libre d'avoir sa sensibilité politique. Cependant nous à l'USTN nous plaçons les intérêts des travailleurs au-dessus de tout car c'est le travail qui nous garantit notre pain quotidien et assure le développement du pays. De la conférence nationale à cette date, les travailleurs ont fait beaucoup de sacrifices mais hélas ces sacrifices n'ont pas été reconnus pour être récompensés à la hauteur de leur juste valeur dans l'intérêt et la grande satisfaction des travailleurs. C'est pour tous ces paramètres et bien d'autres encore que nous sommes condamnés à rester unis afin que nous menions des réflexions pour dégager de nouvelles orientations de lutte pour le mouvement syndical nigérien.

Correspondance particulière
Dubois Touraoua
(11/04/2019)

Société

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin au Palais de la présidence, la réunion du Conseil National de Sécurité. Cette instance réunit, autour du Président de la République, le Premier ministre, Chef du gouvernement, les ministres en charge de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; des Affaires étrangères ; de la Justice et des Finances ainsi que des ha...

Communiqué du ministre de la Défense Nationale : Le ministre de la Défense nationale décide de saisir le procureur de la…

Communiqué du ministre de la Défense Nationale : Le ministre de la Défense nationale décide de saisir le procureur de la république en vue de l'ouverture d'une enquête pour «propos diffamatoires et de nature à porter atteinte au moral et à la cohésio

Depuis 2011, suite aux événements intervenus en Libye, les pays du Sahel vivent sous la menace permanente des organisations terroristes et criminelles, dont on constate ces derniers temps une recrudescence des actes avec des enlèvements de personnes, des meurtres, des poses d'engins explosifs, des attaques de positions des forces de défense et de sécurité.Durant toutes ces années, grâce aux moyens mis à la disposition de nos forces de d...

A Présidence de la République : Rupture collective de jeûne avec les personnes vulnérables et celles en situation de han…

A Présidence de la République : Rupture collective de jeûne avec les personnes vulnérables et celles en situation de handicap

Le Président de la république, Chef de l'Etat poursuit la traditionnelle rupture collective de jeûne avec les différentes couches socioprofessionnelles du pays. Hier SE Issoufou Mahamadou a partagé, dans la convivialité et la fraternité, le repas de rupture de jeûne avec les personnes en situation de handicap et celles vulnérables réunies autour de leurs leaders. Ce fut l'occasion pour cette frange de notre société d'échanger avec le Ch...

Lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le bassin du Niger et du Système Aqui…

Lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le bassin du Niger et du Système Aquifère d'Iullemeden-Taoudeni-Tanezrouft (ITTAS) » : 14 millions de dollars pour renforcer la résilience de la population

Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, Pr Issoufou Katambé a présidé le 20 mai dernier à Niamey, l'atelier du lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le Bassin du Niger et du Système Aquifère d'Iullemeden-Taoudeni-Tanezrouft (ITTAS) ». Financé à hauteur de 14 millions de Dollars américains par le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) et les agences d'exécution dont le PNUD, le ...

Communiqué de presse du Général à la retraite Djibo Salou : Le Général Djibo Salou dément avoir négocié ou signé un deal…

Communiqué de presse du Général à la retraite Djibo Salou : Le Général Djibo Salou dément avoir négocié ou signé un deal avec les autorités actuelles

Le départ à la retraite anticipée, le 15 mai 2019, du Général Djibo Salou n'a pas fini de faire couler beaucoup d'encre et de salive. En effet, certaines personnes à l'imagination fertile se sont très vite jetées dans les brancards en faisant circuler des allégations les unes plus fantaisistes que les autres dans la presse et sur les réseaux sociaux. Face à la persistance de ces rumeurs, le Général Djibo Salou a jugé utile de répondre, ...

Tillabéri : Imprégnation des acteurs régionaux sur la stratégie de développement durable et de croissance inclusive le P…

Tillabéri : Imprégnation des acteurs régionaux sur la stratégie de développement durable et de croissance inclusive le PDES 2017-2021

Le Secrétaire général adjoint du Ministre du Plan, M. Mahamane Abba a présidé, le 15 mai dernier à Tillabéri, les travaux de la rencontre d'imprégnation des acteurs régionaux sur la stratégie de développement durable et de croissance inclusive (SDDCI) et le plan de développement économique et social (PDES) 2017-2021Cette rencontre, d'une utilité certaine, a regroupé les différents acteurs que sont les préfets, les maires, les responsabl...

Tillabéri : Conférence débat animée par la Directrice régionale en charge de la Promotion de la femme

Tillabéri : Conférence débat animée par la Directrice régionale en charge de la Promotion de la femme

Dans le cadre de la célébration de la Journée Nationale de la femme nigérienne édition 2019, la Directrice régionale de la promotion de la femme et de la protection de l'enfant de Tillabéri, Mme Fatima Mardakry Sidiké a animé le lundi 13 mai 2019 un débat à bâton rompu avec les femmes sur le thème de la journée. « Plateforme Multifonctionnelle : outil d'automatisation de la femme ».Au cours de ce débat, la Directrice régionale de la pro...

Le Président de la République reçoit les parents des soldats victimes de l'attaque terroriste de Baley Béri : Soutien et…

Le Président de la République reçoit les parents des soldats victimes de l'attaque terroriste de Baley Béri : Soutien et compassion du Chef de l'Etat aux familles endeuillées

Le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E Issoufou Mahamadou a reçu, hier matin au Palais de la Présidence, les parents des soldats tombés sur le champ d'honneur suite à une embuscade tendue par les terroristes le 14 mai 2019 à Baley Béri non loin du village de Tongo Tongo au Nord de Mangaizé dans la Région de Tillabéry. Au cours de cette rencontre qui s'est déroulée dans la salle de réunions du Conseil des ministres, une fatih...

Poursuite des séances de rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat rompt le jeûne…

Poursuite des séances de rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat rompt le jeûne avec l'association des veuves et enfants des militaires tombés sur le champ d'honneur

Au 15ème jour du mois béni de Ramadan qui coïncide avec la journée du lundi 20 mai 2019, le Président de la République, Chef de l'Etat a rompu le jeûne avec les membres de l'association des veuves et enfants des militaires tombés le champ d'honneur.Aussitôt après cette rupture collective de jeûne, suivie de la prière et une fathia pour le repos des âmes de nos soldats tombés sur le champ d'honneur, la présidente de l'association des veu...

Recrutement du personnel d'appui à l'élaboration du fichier biométrique électoral : La CENI lance les tests écrits pour …

Recrutement du personnel d'appui à l'élaboration du fichier biométrique électoral : La CENI lance les tests écrits pour le recrutement d'une première cohorte de 969 agents

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a organisé dimanche 19 mai dernier à Niamey, le test de recrutement du personnel d'appui à l'élaboration du fichier électoral biométrique. Pour cette première phase dont le test s'est déroulé au centre unique de Niamey, 3466 candidats concourent pour décrocher un des 969 postes à pourvoir et devenir superviseur, superviseur adjoint ou contrôleur. Très tôt le matin, le Président de l...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

Les structures syndicales des agences de pèlerinag…

Les structures syndicales des agences de pèlerinage reclament la dépolitisation de l'organisation du Hadj au Niger

Chaque année, la traditionnelle organisation du pèlerinage à la Mecque connait quelques pé...

jeudi 16 mai 2019

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au…

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au Niger

Face au coût de plus en plus élevé du hadj, certains citoyens nigériens choisissent les vo...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Ramadan : dévotion et métamorphose

Ramadan : dévotion et métamorphose

Vous l'avez sans doute déjà remarqué : depuis quelques jours, par la grâce du mois béni du...

jeudi 16 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.