Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editos


DG-ONEPC'est désormais bien compris et unanimement accepté : il n'y a pas de développement sans sécurité ! Fort heureusement, au Niger, les dirigeants n'ont jamais perdu de vue cette réalité. En effet, c'est pour avoir très tôt établi l'évidence de cette corrélation étroite entre le développement et la sécurité que le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef suprême des armées, SE
Issoufou Mahamadou, dès son accession au pouvoir, a placé la sécurité au centre de ses priorités.
Sur cette question, il a d'ailleurs donné le ton en novembre 2013, lors de la visite, au Niger, d'une haute délégation conduite au Niger par le Secrétaire général des Nations Unies. C'est ainsi qu'il soulignait dans une allocution prononcée à cette occasion, que le Programme de Renaissance ''établit une liaison étroite entre sécurité et développement''.
C'est donc en connaissance de cause que, de 2011 à nos jours, sous son impulsion le Niger a réhaussé considérablement ses
dépenses de défense et de sécurité en y consacrant en moyenne 5% de son PIB. A titre illustratif, on notera qu'en 2016, l'Etat a investi dans la sécurité 17% de ses
ressources budgétaires et 21% en 2017.
Le Président de la République s'est personnellement investi pour que les capacités opérationnelles et la force de frappe des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) soient renforcées. Il a mis tous les moyens afin que les conditions de vie et de travail du personnel des FDS soient améliorées et le moral des troupes rehaussé. Notre pays s'est doté d'équipements ultra-modernes et autres matériels de pointe afin de permettre aux FDS de faire face, avec efficacité, bravoure et combativité à toutes les menaces et à toutes les éventualités.
En cela le Président de la République et avec lui l'ensemble du peuple nigérien resteront éternellement reconnaissants pour le sacrifice de ces dignes fils de la Nation qui se battent pour préserver et sauvegarder l'intégrité du pays et celle de sa population. La noblesse de notre cause dans ce combat nous conforte dans notre détermination sans faille et notre foi en la victoire finale sur ces forces du mal.
La Nation nigérienne restera également reconnaissante de l'expertise et des appuis multiformes des forces alliées qui nous
soutiennent dans ce combat.
Le professionnalisme et la vaillance de notre armée reconnus et salués par tous continueront à être renforcés au-delà de toute considération réductrice ou simpliste. Le gouvernement en assure jusqu'ici en y consacrant plus de 21 % de son budget.
Aujourd'hui, grâce à DIEU, le Niger reste un havre de paix au milieu d'un environnement jonché de foyers de tensions. Aujourd'hui, on peut le clamer haut et fort pour mieux s'en réjouir, la sécurité publique est une garantie au Niger. Aujourd'hui, les
Nigériens dorment tranquilles et les quelques rares gangsters sont démantelés et mis hors d'état de nuire. Aujourd'hui, la quiétude sociale règne au Niger, au grand bonheur de tous.
Le Président Issoufou Mahamadou l'a dit et répété, en dépit des effets néfastes des crises libyenne et malienne, les conséquences des actes terroristes de Boko Haram au Nigeria voisin, et des narco-terroristes dans le Sahel, le Niger reste un îlot de paix dans une région tourmentée''.
Pour maintenir ce climat de sécurité, tant pour les Nigériens, le Niger que dans la sous-région, le Président Issoufou
Mahamadou s'est pleinement investi pour débarrasser le Niger et les pays voisins des menaces terroristes. Cet engagement total et cette farouche volonté sans concession, ont d'ailleurs fini par lui conférer un leadership incontestable sur toutes les questions liées à la paix et à la sécurité, dans la sous-région, en Afrique, voire au niveau
international.
C'est ainsi qu'il a mis à profit toutes les
tribunes régionales et internationales pour faire de la question sécuritaire et de la lutte contre le terrorisme dans la zone sahélo-saharienne des préoccupations majeures. Et dans tous les Sommets, fora et autres
rencontres de haute portée, le Président
Issoufou n'a cessé d'attirer l'attention de la communauté internationale sur la corrélation entre la sécurité, le développement et le triptyque Démocratie, Développement, Défense. « Il est désormais évident qu'il existe une corrélation très forte entre sécurité et développement. La situation dans le bassin du lac Tchad en constitue, s'il en est besoin, une parfaite illustration. En effet, si Boko Haram a connu une certaine
audience, notamment auprès des jeunes, c'est bien parce que les conditions d'accès aux ressources dans cette région, se sont dégradées, suite notamment au retrait des eaux du lac, conséquence à la fois de la pression démographique et du changement climatique. Par conséquent, au-delà de la solution sécuritaire qui permet de traiter les symptômes, nous devons nous attaquer à la racine du mal, nous devons mettre fin à la paupérisation grandissante que connaissent les populations du bassin», disait le Président Issoufou Mahamadou lors du Sommet régional sur la paix d'Abuja au Nigéria.
Grâce à cette vision majeure du Président Issoufou Mahamadou, notre pays est devenu un partenaire incontournable dans le traitement des questions sécuritaires régionales. Mieux, le Niger, à travers son Président qui jouit d'une aura inconstable sur la scène internationale, se voit de plus en plus confier des responsabilités au sein des instances régionales et internationales.
Actuellement, grâce à l'implication directe du Président de la République dans la lutte contre le terrorisme et dans la préservation de la paix et de la sécurité à travers la sous-région, les Etats ont mutualisé leurs forces notamment dans la lutte contre Boko Haram dans le bassin du lac Tchad et à travers le G5 Sahel. Aussi des contingents de nos FDS sont déployés un peu partout au sein des missions de maintien de la paix, comme c'est le cas actuellement au Mali, en Côte d'Ivoire, au Congo, au Soudan, au Nigeria, et même dans certains pays lointains où la sécurité des citoyens est menacée.
Toutes choses qui prouvent que ce n'est pas le fait du hasard si le Président Issoufou Mahamadou occupe actuellement les hautes fonctions de Président en exercice du G5 Sahel, de la Commission du Bassin du Lac Tchad, Champion de l'Union
Africaine de la ZLECA, et également de co-président de la Task Force sur le Programme de la monnaie unique de la CEDEAO, etc.
Et c'est de tout mérite pour le Niger et son Président !
M. Alio Daouda

Publié dans Editos
Écrit par
En savoir plus...

Société

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la…

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la plus sûre pour l'atteinte de l'objectif faim zéro d'ici 2021'', estime le Coordonnateur Moussa Kabou

Projet agropastoral visant à contribuer à la sécurité alimentaire durable en développant des systèmes d'irrigation dans les zones désertiques de la région d'Agadez, le Projet d'Appui au Développement Agricole de l'Irhazer, du Tamesna et de l'Aïr (PADA/ITA), a plusieurs objectifs dont celui, de ''contribuer à la sécurité alimentaire durable par le développement de l'agriculture irriguée en y intégrant l'élevage'' . Pour les objectifs spé...

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équili…

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équilibrée à travers la production et la consommation du mil

La Première Dame Dr Lalla Malika, Issoufou, Présidente de la Fondation Tatali Iyali, a parrainé hier à l'Académie des Arts Martiaux (ACAM) de Niamey, le lancement officiel de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL). Cette édition est placée sous le thème de : « Défis et perspectives de la culture du mil au Niger ». L'objectif du FESTIMIL est de promouvoir l'alimentation saine et équilibrée de la famille particuli...

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux e…

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux entre les hommes des médias et les différentes professions judiciaires

Le Ministère de la justice et le Haut-commissariat à la modernisation de l'Etat ont conjointement organisé, hier à la Maison de la Presse de Niamey, une journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires. Le thème est : « rôles et responsabilités ». La rencontre a réuni les hommes des médias et les différentes professions judiciaires du Niger pour échanger sur la médiatisation des affaires ...

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Al…

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Almoustapha Garba annonce une série d'activités dans le cadre du sommet sur le climat

Le ministre de l'Environnement, de la Salubrité urbaine et du Développement durable M. Almoustapha Garba, a animé, hier après-midi, une conférence relative aux activités qui se dérouleront très prochainement à Niamey dans le cadre du Sommet des Chefs d'Etat sur le Climat. Il s'agissait pour le conférencier d'attirer l'attention du public nigérien sur l'importance de ce Sommet, mais aussi sur les actions qui sont en cours dans le cadre d...

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition …

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition des compétences nécessaires à l'organisation de la conférence UA à Niamey

L'Agence UA Niger 2019 a lancé officiellement, hier 20 février, dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères, une formation de renforcement des capacités des agents du protocole. Cette formation, qui entre dans le cadre des préparatifs de la 33ème Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union Africaine, prévue en juillet 2019 à Niamey, concerne 60 agents du protocole dudit Ministère. Etaient présents à ce...

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux fin…

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux finiront, au plus tard, le 31 mai 2019

Dans le cadre de sa campagne d'information du public sur l'état d'avancement des projets d'infrastructures, initiés en prélude à la 33ème Conférence de l'UA, l'Agence UA Niger 2019 a organisé, hier matin, une visite guidée sur le chantier de construction de la Cité Futura. La visite a été conjointement conduite par le Ministre des Domaines, de l'Urbanisme et Logement M. Waziri Maman, le Directeur général de l'Agence UA Niger 2019, M. Mo...

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les p…

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les problèmes relatifs à la vie urbaine au centre des échanges

Le Secrétaire général du Ministère du Développement communautaire et de l'Aménagement du territoire M. Ibrahim Adamou et le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey, M. Mamoudou Mouctar, ont co-présidé une rencontre avec les représentants des ONG, hier matin dans la salle de conférence de la communauté urbaine de Niamey. Il s'est agi à travers cette rencontre d'échanges d'aboutir à un plan d'actions prenant en compte de...

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

Comme pour talonner l'évènement annuel du monde rural nigérien qu'est le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger), un autre événement s'ouvre ce matin 21 février toujours à Niamey. Il s'agit de la 1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL). Organisé conjointement par le ministère de l'Agriculture et de l'Elevage et la Fondation Tattali Iyali de la Première Dame Dr Lalla Ma...

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des …

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des tâches entre les acteurs pour l'optimisation de l'opération

      Le Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses organise depuis hier à Niamey, un atelier de partage avec les partenaires du programme de prise en charge des éléments de Boko Haram en reddition. Le but ultime de cette rencontre de deux jours (19 - 20 février), est de contribuer à l'amélioration du programme, à travers une répartition claire d...

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Nige…

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Niger) : Une vitrine du monde rural nigérien

A la fois un espace de dialogue, d'échange et de partage d'expérience entre la profession agricole, les pouvoirs publics et les partenaires au développement, le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger) constitue un véritable rendez-vous annuel pour le monde rural au regard de l'engouement que suscite chaque édition et au vu de l'amélioration du niveau de créativité et d'innovation des p...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Département de Gouré : Entre volonté de développem…

Département de Gouré : Entre volonté de développement et lutte contre les aléas climatiques

      Une terre de contrastes entre les plaines, les hauts plateaux du M...

vendredi 22 février 2019

Interview du maire de la commune rurale de Guidigu…

Interview du maire de la commune rurale de Guidiguir M. Ari Jarami : « Nous menons des campagnes de sensibilisation pour freiner le déboisement, la coupe abusive du bois, la fixation des dunes »

Du point de vue géologique, le territoire communal est essentiellement rattaché à la régio...

vendredi 22 février 2019

Département de Magaria : La préservation de l'envi…

Département de Magaria : La préservation de l'environnement gage de développement durable

Avec une superficie de 7 903 km2, Magaria est l'un des départements les plus riches en mat...

vendredi 15 février 2019

L'air du temps

Sus à la publication des images des victimes !

Sus à la publication des images des victimes !

Décidément les effets dévastateurs des réseaux sociaux sur nos valeurs sociales est sans l...

vendredi 22 février 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.