Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Le vibrant message de l'Afrique


DG onepLe Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, s'est adressé à l'opinion internationale mardi dernier, à la 22ème Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP22), à Marrakech au Maroc.
Dans une vibrante adresse, au nom du Groupe africain, le Président Issoufou Mahamadou a fait un important plaidoyer pour sauver la Planète Terre en danger. Portant la voix de l'Afrique, ce Continent qui souffre malgré lui des inconséquences des autres et particulièrement des plus nantis, le Président Issoufou a solennellement invité les uns et les autres à sortir de leur torpeur et à agir pendant qu'il est encore temps.
Le temps, ce précieux indicateur, joue malheureusement contre nous et les menaces sur notre survie sont réelles. Il faut réagir au plus vite, et se mobiliser pour le climat. L'Afrique, berceau de l'humanité, se doit de prendre la tête de la mobilisation générale au nom de l'Humanité, afin de permettre à tous les pays, notamment les plus vulnérables, de s'adapter aux conséquences terribles du changement climatique et de se développer sur la base de technologies propres.
Aujourd'hui donc, ''rassemblés en terre africaine, à un moment significatif de l'histoire de l'humanité'', le Président Issoufou a réaffirmé que ''nous sommes tous déterminés à vaincre le dérèglement climatique''.
A ce titre, il a rappelé les deux paradoxes fondamentaux dans la lutte contre le dérèglement climatique auxquels l'Afrique fait déjà face. En effet, ''en dépit de son plus grand potentiel en sources d'énergie renouvelable, l'accès aux services énergétiques de base y est le plus faible''. Ajouter à cela que ''tout en ayant contribué le moins à la création du phénomène qui nous assemble ici, elle en paie au quotidien le plus lourd tribut, cela est inacceptable et insupportable''.
Et le Président Issoufou n'est pas passé par quatre chemins pour le dire à la face du monde. ''Nous souffrons de cette injustice, mais nous n'acceptons pas, nous n'accepterons jamais, d'en être les victimes consentantes'', a-t-il martelé.
Oui, l'Afrique n'acceptera plus de payer pour les excès des autres ; l'Afrique n'acceptera plus de sacrifier l'avenir de ses enfants à l'aune des intérêts égoïstes des puissants de ce monde ; l'Afrique se battra unie pour inverser cet ordre mondial inique et déséquilibré.
''Notre Continent est engagé à se battre et à faire face, notamment en prenant des mesures ambitieuses et indispensables pour son développement, suivant une trajectoire de durabilité'', a notamment souligné, au nom de l'Afrique, le Président Issoufou Mahamadou. Le Chef de l'Etat a d'ailleurs rappelé, entre autres, que ''l'Afrique a ainsi lancé l'Initiative de l'Afrique sur les énergies renouvelables à la COP21, afin de garantir un accès universel à toutes ses filles et ses fils à l'horizon 2030, avec 300 gigawatts de capacité d'énergies renouvelables. Elle s'engage davantage à réaliser, de façon prioritaire, 10 gigawats d'ici 2020. Mais l'atteinte de ces objectifs ne sera pas aisée, car le Continent devra doubler la capacité totale qui est d'à peine 150 GW, uniquement par l'intermédiaire des énergies propres. L'Afrique, a encore rappelé le Chef de l'Etat, a également lancé, à la COP21, l'Initiative africaine pour l'adaptation continentale visant à soutenir tous les pays africains afin de pouvoir riposter efficacement face à la hausse des impacts climatiques, et à traiter les pertes et préjudices causés''.
Il a en outre longuement plaidé pour ''la nouvelle diplomatie climatique'' du Continent, celle de prêcher, par l'exemple, la construction de partenariats concrets et permettre ainsi au processus multilatéral d'être plus pertinent.
Ces efforts témoignent du leadership africain, mais ils sont aussi le résultat d'une volonté résolue et durable. ''Soyons fiers de ces succès majeurs enregistrés, mais soyons également conscients de l'ampleur du défi à relever puisque nous restons loin de la trajectoire des 2 degrés, a fortiori 1,5 Celsius. Nos engagements actuels nous placent en effet sur une trajectoire d'un réchauffement de la Planète au-delà de 3 degrés Celsius''.
Cependant, sachant pertinemment que l'argent est le nerf de la guerre, le Président Issoufou n'a pas manqué de mettre la Communauté internationale face à ses responsabilités. En fait, la question des financements est vitale et tout reste à faire. Dans ce chapitre justement, il est important de rappeler qu'au titre de l'accompagnement de cette transition, les pays développés se sont engagés à mobiliser 100 milliards de dollars par an d'ici à 2020 pour soutenir des projets d'adaptation dans 6 domaines, à savoir la biodiversité, les changements climatiques, les eaux internationales, la dégradation des terres, la couche d'ozone et les polluants organiques persistants.
C'est pourquoi le Président Issoufou a invité les uns et les autres à ''assurer une augmentation significative de la part de l'adaptation dans l'effort de mobilisation des 100 milliards de dollars'' ; il a demandé que le Fonds d'Adaptation serve effectivement l'Accord de Paris, et qu'il soit adéquatement doté en ressources financières ; ou encore, d'atteindre un niveau de reconstitution, en fin 2017, du Fonds Vert Climat porté à au moins 20 milliards de dollars afin de prendre en compte les besoins urgents des pays en développement.
Ce sont là autant de revendications légitimes afin que nos enfants et nos petits-enfants héritent d'un monde plus sûr. Et pour cela, nous devons préserver le bien le plus précieux que nous avons tous en partage: la vie sur terre.
En définitive, ce qu'il faut surtout retenir de ce discours assurément panafricaniste du Président Issoufou Mahamadou, c'est qu'il faut s'unir pour vaincre ensemble.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Sport

Conférence de presse de la Fédération Nigérienne de Triathlon (FNTr) : Une compétition dénommée "Triathlon de l'Ind…

Conférence de presse de la Fédération Nigérienne de Triathlon (FNTr) : Une compétition dénommée "Triathlon de l'Indépendance" se tiendra à Niamey le 6 Août prochain, selon le directeur technique national

En prélude à la compétition dite "Triathlon de l'Indépendance" que la Fédération Nigérienne de Triathlon (FNTr) organisera le 6 Août prochain, le directeur technique national de cette fédération, M. Abdoulaye Moutari Chetima a animé hier matin à Niamey, une conférence de presse. Cette sortie médiatique vise essentiellement à informer le public au sujet de cette compétition qui se déroulera au niveau de la Piscine Olympique, et surtout d...

Assemblées Générales Extraordinaire et Elective de la FENIFOOT : Le Colonel Major Djibril Hima Hamidou dit Pélé, réélu p…

Assemblées Générales Extraordinaire et Elective de la FENIFOOT : Le Colonel Major Djibril Hima Hamidou dit Pélé, réélu président du Comité exécutif pour quatre ans

Maradi, la capitale économique a abrité hier, les assises des Assemblées générales extraordinaire et élective de la Fédération nigérienne de football (FENIFOOT). A l'issue des travaux, c'est le président sortant le Colonel Major Djibril Hima Hamidou dit Pélé qui a été réélu à la tête du Comité exécutif pour un mandat de quatre (4) ans, avec 101 voix contre, 26 pour son challenger Amadou Salifou Mayaki. L'ouverture des travaux a été prés...

Cyclisme : Malgré les difficultés, l'équipe nationale veut une participation remarquée aux 8èmes Jeux de la Francophonie

Cyclisme : Malgré les difficultés, l'équipe nationale veut une participation remarquée aux 8èmes Jeux de la Francophonie

L'équipe nationale de cyclisme peaufine ses armes pour une meilleure participation aux 8èmes Jeux de la francophonie qui débutent le 21 juillet prochain à Abidjan en Côte d'ivoire. Pour leur mise au vert, les cyclistes se sont entrainés hier sur la route de Ouallam. A leur départ, le président de la Fédération nigérienne du cyclisme M. Hamidou Saley Amadou et la Présidente Directrice Générale de la Société Niger lait SA. Mme Maiga Zeina...

Course à la présidence du comité exécutif de la FENIFOOT : Les candidats dont les listes sont rejetées déterminés à reco…

Course à la présidence du comité exécutif de la FENIFOOT : Les candidats dont les listes sont rejetées déterminés à recourir aux instances compétentes

Le candidat à la présidence du comité Amadou Saley Oumarou et dont la « liste » avait été rejetée a animé une conférence presse, lundi dernier, au Complexe GMK pour réaffirmer sa détermination à recourir aux instances compétentes, nationales et internationales pour dit-il faire rétablir la vérité, car il tient à participer à l'élection prévue le 16 juillet à Maradi. Cette conférence de presse s'est déroulée en presse d'un autre prétenda...

Coupe de Basket ball de l'AS Nigelec : Promouvoir et développer le basket ball

L'Association Sportive de la Nigelec (AS Nigelec) section Basket ball, avec l'appui technique de la Ligue régionale de Basket ball de Niamey (LIBAREN) a mis en jeux une coupe qui a mis aux prises pendant deux mois de compétition, huit (8) équipes messieurs, et trois équipes chez les dames, sur le plateau du stade Municipal de Niamey.L'organisation d'une telle compétition est pour les électriciens, une manière d'apporter leur modeste con...

Cérémonie de lancement de la campagne du candidat Pelé au poste de président de la fédération Nigérienne de Football (FE…

Cérémonie de lancement de la campagne du candidat Pelé au poste de président de la fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT): Le Candidat sortant présente son programme de campagne avec le slogan « l'excellence dans la continuité »

Candidat à sa propre succession, le colonel-major, Djibrilla Hima Hamidou dit Pelé a procédé vendredi dernier dans l'après-midi à Niamey, au lancement de sa campagne pour briguer un troisième mandat à la tête de la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT). Au cours de cette cérémonie qui s'est déroulée en présence des présidents des ligues et des clubs ainsi que ses amis et connaissances venus nombreux, le candidat Pélé a décliné le...

Conférence de presse des candidats au poste de président de la FENIFOOT : Les trois candidats récusent la Commission éle…

Conférence de presse des candidats au poste de président de la FENIFOOT : Les trois candidats récusent la Commission électorale

Les Deux candidats, M. Omar Saley et M. AbdoulAziz Hima Souley dont les candidatures au poste de président de la FENIFOOT, ont été rejetées et le candidat au même poste M. Amadou Salifou Mayaki, dont la candidature a été retenue par la Commission électorale de la FENIFOOT, ont conjointement animé hier matin une conférence de presse, relativement au dernier développement du processus électoral dans l'optique de l'Assemblée générale élect...

Conférence de presse de la Commission électorale de la FENIFOOT : Le Colonel Major Djibrilla Hima Hamidou et Salifou May…

Conférence de presse de la Commission électorale de la FENIFOOT : Le Colonel Major Djibrilla Hima Hamidou et Salifou Mayaki, les deux candidats en lice

Le président de la Commission électorale de la Fédération Nigérienne de Football, ( FENIFOOT)Me Abdoussalam Cissé a animé dimanche dernier au siège de la Fédération, une conférence de presse sur le déroulement du travail de sa Commission, et a fait une mise au point par rapport à certaines accusations portées à l'encontre de la Commission électorale par les trois candidats qui ont animé la semaine dernière une conférence de presse relat...

Conférence de presse des trois candidats à la présidence de la FENIFOOT : Apporter des clarifications sur le processus é…

Conférence de presse des trois candidats à la présidence de la FENIFOOT : Apporter des clarifications sur le processus électoral en cours

Les trois (3) candidats au poste de la présidence de la Fédération Nigérienne de Football, à savoir Oumarou Amadou Saley, Amadou Salifou Mayaki et Abdoul Aziz Hima Souley, ont co-animé, jeudi dernier, une conférence de presse relative à l'évolution du processus électoral. L'assemblée générale élective pour le renouvellement du Comité Exécutif de l'instance suprême du football nigérien se tiendra le 16 Juillet prochain.Au cours de la con...

Championnat du monde de Taekwondo à Muju en Corée du Sud : Alfaga, champion du monde !

Championnat du monde de Taekwondo à Muju en Corée du Sud : Alfaga, champion du monde !

Le Taekwondo nigérien est en train d'écrire en lettres d'or ses plus belles pages dans l'histoire de cet art martial. En effet, depuis la révélation de ce jeune homme, Issoufou Alfaga Abdoul Razak, les couleurs nationales du Niger et l'hymne national de notre pays ne cessent de marquer les salles des grandes compétitions internationales de Taekwondo à travers le monde entier. Hier à Muju en Corée du Sud, dans le pays où est né le taekwo...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Problématique de la disponibilité et de la gestion…

Problématique de la disponibilité et de la gestion du sang au niveau des centres de soins de Niamey : Entre insuffisance et sous-information

La quantité de sang reçue par le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) est actuel...

vendredi 21 juillet 2017

Centre Hospitalier Régional de Niamey : Des dispos…

Centre Hospitalier Régional de Niamey : Des dispositions prises pour éviter toute fraude

Le Centre Hospitalier Régional de Niamey, communément appelé maternité Poudrière, dispose ...

vendredi 21 juillet 2017

L'Ong Tchémaya s'active pour mobiliser et fidélise…

L'Ong Tchémaya s'active pour mobiliser et fidéliser les donneurs

Tchémaya qui signifie en haoussa, tchéton rey na mataa daa yara autrement dit sauver la vi...

vendredi 21 juillet 2017

L'air du temps

Drift : ces jeunes qui flirtent avec la mort

Drift : ces jeunes qui flirtent avec la mort

Des milliers de jeunes gens, filles et garçons, attroupés autour d'un espace dégagé. Au mi...

vendredi 21 juillet 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.