Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Trève de controverse !


DG onepDepuis la nomination par le Gouvernement du nouveau Directeur Général des Douanes, une guerre sans merci, par médias interposés, oppose le Syndicat National des Agents de Douanes (SNAD) au ministre des Finances, Massaoudou Hassoumi.
De communiqués de presse en interventions alambiquées, les douaniers s'arc-boutent sur l'existence d'un statut juridique autonome de leur corps pour contester une prérogative constitutionnelle du Président de la République.Toujours est-il que l'on ne doit pas perdre de vue que,dans l'esprit du législateur, les dispositions du Statut autonome invoquées par la SNAD,à propos précisément des critères de nomination du Directeur Général des Douanes, ne s'appliquent qu'aux cadres du corps de la Douane. Non, le Statut autonome de la douane ne saurait concerner les autres cadres de l'administration publique dont le Chef suprême de l'administration dispose bel et bien des prérogatives de nommer à la tête de la Direction générale !
Nul besoin d'être juriste ou constitutionnaliste pour savoir que la Constitution, en tant que législation suprême d'un pays, est au-dessus de toutes les lois. Or, notre Constitution, en plusieurs de ses articles, notamment les articles 46 et 70, accorde les pleins pouvoirs au Chef de l'Etat pour nommer aux emplois supérieurs de l'Etat. Mieux, dans le cas présent, sujet de la controverse, la personnalité nommée à la tête de l'administration douanière dispose d'atouts non négligeables pour aider la Douane à atteindre les objectifs à elle assignés.
Cette nomination n'est donc ni un désaveu de la compétence des Douaniers, ni un mépris pour leur corps. Il s'agit simplement d'une décision souveraine du Gouvernement qui souhaite insuffler une nouvelle dynamique à la Douane dans sa politique de mobilisation des ressources internes.

Dans un monde secoué de plus en plus par la crise internationale, les pays ne peuvent compter que sur eux-mêmes pour assurer toutes leurs dépenses de souveraineté. Notre pays, confronté à une crise sécuritaire sans précédent, une crise sociale sous-jacente multiforme, et une crise économique et financière engendrée par la chute du prix des matières premières, se doit de se donner nécessairement les moyens pour y faire face pour ne pas sombrer plus avant dans les dédales de la pauvreté et du sous-développement. Pour répondre efficacement aux revendications de l'école nigérienne et des autres secteurs sociaux.
Dans beaucoup de pays, comme l'a si bien rappelé le ministre Massaoudou Hassoumi, les gouvernants ont implémenté l'exemple de pays anglophones qui ont installé les ''Revenus Authority'' regroupant les Douanes et les Impôts, afin d'aboutir à une meilleure synergie des activités et une mutualisation des moyens. C'est l'exemple du Togo, lui-même calqué sur l'exemple du Rwanda.

Pour notre cas précis, le Président de la République a le pouvoir et la loi avec lui pour choisir quelqu'un de compétent en qui il a confiance tout en lui assignant des objectifs de performance dans la mobilisation des ressources.
Aujourd'hui, nous avons besoin de mobiliser nos ressources internes, toutes nos ressources internes ! C'est le combat de tout le monde.
La Douane, qui s'est sentie frustrée par les vérités amères du ministre des Finances, doit au contraire se ressaisir pour rattraper son retard par rapport à ses consœurs de la sous-région. Les palabres inutiles et autres invectives ne sont plus de mise. Le Niger a besoin de la mobilisation de toutes ses ressources pour assurer souverainement l'exécution du Programme de Renaissance acte II.
La nomination d'un cadre de l'Armée au poste de Directeur Général des Douanes n'est donc nullement un quelconque abus de pouvoir, a fortiori une entorse à notre loi fondamentale qui stipule d'ailleurs en son Article 66 : ''Les Forces Armées Nigériennes (FAN) assurent la défense de l'intégrité du territoire national contre toute agression extérieure et participent, aux côtés des autres forces, à la préservation de la paix et de la sécurité, conformément aux lois et règlements en vigueur. Elles participent à l'œuvre de développement économique et social de la Nation, et peuvent exercer des responsabilités correspondant à leurs compétences et qualifications''. Dura lex, sed lex!

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Sport

Fin de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle : Tassiou Sani, nouveau roi des arènes

Fin de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle : Tassiou Sani, nouveau roi des arènes

Après dix (10) jours de compétitions, la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a pris fin, hier après-midi, à l'arène des jeux traditionnels Langa-Langa de Zinder avec le sacre de Tassiou Sani de Zinder face à Yahaya Kaka de Tahoua. La finale qui s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a drainé une marée humaine venue de toutes les contrées du pays, et de certains pays vois...

2ème phase du Sabre national de lutte traditionnelle/Zinder 2018 : Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambeye, Kadri Abdou et Tass…

2ème phase du Sabre national de lutte traditionnelle/Zinder 2018 : Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambeye, Kadri Abdou et Tassiou Sani qualifiés pour les demi-finales

Après les confrontations entre les régions, la 39ème édition du Sabre national est entrée dans sa 2ème phase. C'est ainsi qu'ont été disputés, hier matin, les combats entrant dans le cadre des 1/8 de finales. Dans l'après-midi, les lutteurs invaincus se sont affrontés dans le cadre des quarts de finale. Les rencontres se sont déroulées dans une arène Langa-Langa pleine à craquer, devant un public passionné de la lutte traditionnelle. .....

7ème journée du Sabre national : Plus que 15 lutteurs invaincus

7ème journée du Sabre national : Plus que 15 lutteurs invaincus

Les confrontations entrant dans le cadre de la 39e édition du Sabre national se poursuivent à l'arène de Luttes Traditionnelles Langa-langa de Zinder sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum. Les combats de la 7e journée ont opposé hier matin Zinder à Dosso, tandis que Agadez a croisé Diffa. Notons que les concours de ''Kirari'', de meilleur de accoutrement de lutteurs et de la danse de lutteurs se s...

3eme journée des compétitions de la 39eme édition du Sabre National : 21 lutteurs encore invaincus

3eme journée des compétitions de la 39eme édition du Sabre National : 21 lutteurs encore invaincus

La 39ème édition du Sabre national bat son plein dans l'arène de lutte traditionnelle Langa-Langa de Zinder sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moctar Kassoum. Les rencontres de la matinée d'hier ont d'abord mis aux prises Tahoua à Diffa et ensuite Tillabéry a affronté Agadez. Dans la soirée, les régions de Niamey et Dosso se sont opposées, tandis que Maradi a affronté Zinder.Pour l'heure, les belles chutes s...

2ème journée de compétitions de la 39ème édition du Sabre National à Zinder : Plus que 27 lutteurs invaincus

2ème journée de compétitions de la 39ème édition du Sabre National à Zinder : Plus que 27 lutteurs invaincus

Les compétions de la 39ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle se poursuivent dans les aires de combat de l'arène Langa-Langa de Zinder. La 2ème journée a été riche en chute et en animation sous la mélodieuse voix du Sagolo national et des infatigables tchali-tchali. Concernant les combats de la matinée, Agadez a affronté de Maradi, tandis que Dosso s'est opposée à Tahoua. ......Pour lire la suite abonnez- vous

1ère journée des compétitions du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder : Les grands favoris s'en sortent

1ère journée des compétitions du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder : Les grands favoris s'en sortent

Les compétions entrant dans le cadre de la 39ème édition du Sabre National ont débuté hier matin à l'arène des Luttes traditionnelles Langa-Langa de Zinder. C'était en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum entouré de ses proches collaborateurs et des responsables régionaux et municipaux ainsi que les chefs coutumiers. Les combats de la matinée ont opposé Dosso à Diffa, tandis que Maradi a affronté Tillabéry...

Ouverture de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder

Ouverture de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder

Qui succédera à Yahaya Kaka de Tahoua ?La 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a débuté hier à Zinder avec la cérémonie officielle d'ouverture qui s'est déroulée à l'arène des jeux Langa-Langa. C'est dans une arène archicomble que le ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum a donné le coup d'envoi de cette édition. Outre, les autorités régionales et coutumières, cette cérémonie s'est déroulée en présenc...

Cérémonie de remise des prix des activités sportives de Tahoua Sakola : Les athlètes récompensés en équipe et en individ…

Cérémonie de remise des prix des activités sportives de Tahoua Sakola : Les athlètes récompensés en équipe et en individuel

Les lampions des compétitions sportives entrant dans le cadre de la fête tournante du 18 décembre commémorant le 59ème anniversaire de la proclamation de la République se sont éteints dimanche dernier à Tahoua avec la cérémonie de remise des récompenses aux athlètes et équipes qui se sont distingués dans les différentes disciplines retenues. La cérémonie de remise des trophées s'est déroulée en présence du Président de l'Assemblée natio...

Taekwondo : deux médailles d'or pour Abdoul Razak Issufou Alfaga : Le champion du monde 2017 de Taekwondo règne sans par…

Taekwondo : deux médailles d'or pour Abdoul Razak Issufou Alfaga : Le champion du monde 2017 de Taekwondo règne sans partage sur les podiums

La saga glorieuse se poursuit pour notre compatriote Abdoul Razak Issufou Alfaga; dont l'étoile continue de briller dans les grandes rencontres internationales de Taekwondo. En effet, en l'espace d'une semaine, ce dernier a trôné deux fois de suite sur la première marche des podiums. Le champion du monde 2017 de Taekwondo a ainsi remporté coup sur coup la médaille d'or, le 12 novembre dernier à Zagreb en Croatie, et le samedi 18 novembr...

8èmes de finale de la Coupe du monde U17 /Ghana 2 Niger 0 : Fin de parcours pour le Mena cadet

8èmes de finale de la Coupe du monde U17 /Ghana 2 Niger 0 : Fin de parcours pour le Mena cadet

L'équipe nationale des moins de 17 ans a joué son ultime match de la coupe du monde de cette catégorie hier après midi sur la pelouse du stade de Bombay en Inde contre les Black Starlets du Ghana. Un huitième de finale que les jeunes joueurs ghanéens ont maîtrisé de bout en bout en réussissant à violer à deux reprises les filets de Kaled Lawali, l'excellent portier du Mena.Un premier but de Eric Ayiah à la 45ème minute de jeu sur penalt...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Ces cortèges de tous les dangers

Ces cortèges de tous les dangers

On l'avait déclaré carrément interdit à un certain moment, mais il est toujours là, visibl...

vendredi 12 janvier 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.