Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Ouverture, hier, de la 38ème édition du Sabre national de la lutte traditionnelle à Tahoua : C'est parti pour dix jours de compétitions entre les titans des arènes


Le-ministre-en-charge-des-Sports-procdant--louverture-du--championnatLe ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moctar Kassoum, a présidé, hier dans l'après-midi à l'Arène des Jeux de Lutte Traditionnelle Hamidine Maïdaré de Tahoua, la cérémonie d'ouverture de la 38ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle. Cette édition est placée sous le thème «Pour la paix et la sécurité au Niger, je m'engage». Durant dix jours les lutteurs des huit régions disputeront dans l'esprit de fair-play et de fraternité. La cérémonie d'ouverture s'est déroulée en présence du ministre d'Etat ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Abouba Albadé, des membres du gouvernement, du gouverneur de la région de Tahoua, M. Abdrahmane Moussa, des Maires de la région de Tahoua, du président de la Fédération Nigérienne de Luttes Traditionnelles, M. Aboubacar Seydou Ganda, des autorités coutumières et administratives ainsi que plusieurs hautes personnalités.
Le Sabre National est l'une des plus grandes rencontres sportives d'envergure nationale mobilisant l'ensemble des populations nigériennes dans l'esprit d'unité et de cohésion sociale. A travers cet événement, le peuple nigérien fraternise et renforce l'unité nationale qui fait la fierté de notre pays. Les populations de Tahoua se sont massivement mobilisées pour assister à la cérémonie d'ouverture. On note également la présence de tous les acteurs de la lutte traditionnelle à savoir, les griots, les bouffons des arènes ou ''Tchali-Tchali'', les anciens lutteurs, les arbitres, les guérisseurs, etc. Chacun d'entre eux contribue à l'éclat de l'évènement. Cette cérémonie d'ouverture a été marquée par une série d'animation culturelle dédiée au Sabre National et la remise du Sabre National du champion en titre Issaka Issaka au ministre de la Jeunesse et des Sports, afin qu'il soit remis en compétition.
En prononçant son discours, le ministre de la Jeunesse et des Sports a d'abord transmis à l'assitance les salutations du Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, et du Premier ministre, Chef du Gouvernement SE. Brigi Rafini. Il s'est ensuite félicité de la grande mobilisation de la population de Tahoua pour marquer de sa présence l'ouverture de cette édition du championnat de lutte traditionnelle. M. Moctar Kassoum a ensuite invité l'assistance à avoir une pensée forte pour le Niger, son peuple et ses vaillantes forces de défense et de sécurité tombées sur le champ d'honneur et toutes les victimes innocentes de ce conflit injuste tout en demandant de dire une prière pour le repos en paix de l'âme des vaillants soldats tombés sur le champ d'honneur.
Selon le ministre de la Jeunesse et des Sports, le thème de la 38ème édition du sabre national «Pour la paix et la sécurité au Niger, je m'engage», répond aux préoccupations du contexte national et régional actuel. Il réveille en chacun, l'esprit de citoyenneté en vue de s'engager résolument autour de M. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat, pour bâtir ensemble un Niger de paix et de sécurité. L'objectif recherché à travers ce thème, « c'est pour exhorter les lutteurs, les acteurs de la lutte, les supporteurs et les passionnés, issus du monde rural ou urbain, à s'approprier cette question de sécurité afin que chaque citoyenne et citoyen s'impliquent et s'investissent pour les rendre effectives dans notre pays», a-t-il dit. Comme il l'a dit, l'heure est maintenant à l'engagement général. Aussi, a-t-il invité tout le monde à la cohésion et à la solidarité, à l'esprit d'équipe et à la synergie d'actions, la vigilance de tous les instants et à l'intransigeance face à toute tentative de remise en cause du bien commun qui est la Paix.
M. Moctar Kassoum s'est en outre dit convaincu que « le sport est un puissant outil pour favoriser les liens d'amitié et de solidarité entre les citoyens, de part les valeurs qu'il véhicule ; c'est un puissant vecteur de cohésion sociale à même de favoriser le sentiment d'appartenance à une même nation». Il a poursuivi en soulignant que le Chef de l'Etat accorde une importance à la promotion du sport en général et à la lutte traditionnelle en particulier dans son programme de Renaissance acte II pour le Niger. «Il est un truisme de dire que la Lutte, au-delà d'un sport, constitue à n'en point douter un symbole culturel de notre pays », a-t-il déclaré.
Le ministre en charge des Sports n'a pas manqué de rendre un hommage mérité et sincère à tous les dignes fils du Niger qui se sont battus pour le rayonnement du sport, ou même de ce symbole culturel de notre pays. A titre illustratif, feu Sogolo, Elhadji Amada Bachard, Zahadi, Sergent Iyo, tous les lutteurs qui ne sont plus, les TchalisTchali, les journalistes, les acteurs de la lutte. «La République vous présente sa reconnaissance pour les sacrifices consentis dans la construction de cette discipline qui ne cesse de progresser à travers les ans car la Renaissance du Niger, c'est aussi la promotion de valeurs de sacrifice et de reconnaissance», a-t-il témoigné.
Le ministre en charge des Sports a annoncé que, sur instruction du Président de la République, le Gouvernement, à travers son département ministériel, est en train de mettre sur pied un programme qui permettra de réintégrer et réinsérer les lutteurs dans les autres corps de métier après l'âge de 40ans. Cela leur permettrait de continuer à accompagner la nation dans son développement mais aussi à leur assurer des conditions de vie à la hauteur de leurs sacrifices.
Auparavant, le gouverneur de la région de Tahoua, le maire central de la ville et le président de la Fédération nigérienne de la lutte traditionnelle ont intervenu pour remercier l'ensemble des acteurs pour leur engagement pour la réussite de cette édition 2016. Le président de la FENILUTTE a brossé les succès enregistré par sa fédération en 14 mois de travail après son élection à la tête de la dite organisation.

Seini Seydou Zakaria, envoyé spécial(onep)
www.lesahel.org

Sport

Fin de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle : Tassiou Sani, nouveau roi des arènes

Fin de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle : Tassiou Sani, nouveau roi des arènes

Après dix (10) jours de compétitions, la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a pris fin, hier après-midi, à l'arène des jeux traditionnels Langa-Langa de Zinder avec le sacre de Tassiou Sani de Zinder face à Yahaya Kaka de Tahoua. La finale qui s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a drainé une marée humaine venue de toutes les contrées du pays, et de certains pays vois...

2ème phase du Sabre national de lutte traditionnelle/Zinder 2018 : Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambeye, Kadri Abdou et Tass…

2ème phase du Sabre national de lutte traditionnelle/Zinder 2018 : Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambeye, Kadri Abdou et Tassiou Sani qualifiés pour les demi-finales

Après les confrontations entre les régions, la 39ème édition du Sabre national est entrée dans sa 2ème phase. C'est ainsi qu'ont été disputés, hier matin, les combats entrant dans le cadre des 1/8 de finales. Dans l'après-midi, les lutteurs invaincus se sont affrontés dans le cadre des quarts de finale. Les rencontres se sont déroulées dans une arène Langa-Langa pleine à craquer, devant un public passionné de la lutte traditionnelle. .....

7ème journée du Sabre national : Plus que 15 lutteurs invaincus

7ème journée du Sabre national : Plus que 15 lutteurs invaincus

Les confrontations entrant dans le cadre de la 39e édition du Sabre national se poursuivent à l'arène de Luttes Traditionnelles Langa-langa de Zinder sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum. Les combats de la 7e journée ont opposé hier matin Zinder à Dosso, tandis que Agadez a croisé Diffa. Notons que les concours de ''Kirari'', de meilleur de accoutrement de lutteurs et de la danse de lutteurs se s...

3eme journée des compétitions de la 39eme édition du Sabre National : 21 lutteurs encore invaincus

3eme journée des compétitions de la 39eme édition du Sabre National : 21 lutteurs encore invaincus

La 39ème édition du Sabre national bat son plein dans l'arène de lutte traditionnelle Langa-Langa de Zinder sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moctar Kassoum. Les rencontres de la matinée d'hier ont d'abord mis aux prises Tahoua à Diffa et ensuite Tillabéry a affronté Agadez. Dans la soirée, les régions de Niamey et Dosso se sont opposées, tandis que Maradi a affronté Zinder.Pour l'heure, les belles chutes s...

2ème journée de compétitions de la 39ème édition du Sabre National à Zinder : Plus que 27 lutteurs invaincus

2ème journée de compétitions de la 39ème édition du Sabre National à Zinder : Plus que 27 lutteurs invaincus

Les compétions de la 39ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle se poursuivent dans les aires de combat de l'arène Langa-Langa de Zinder. La 2ème journée a été riche en chute et en animation sous la mélodieuse voix du Sagolo national et des infatigables tchali-tchali. Concernant les combats de la matinée, Agadez a affronté de Maradi, tandis que Dosso s'est opposée à Tahoua. ......Pour lire la suite abonnez- vous

1ère journée des compétitions du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder : Les grands favoris s'en sortent

1ère journée des compétitions du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder : Les grands favoris s'en sortent

Les compétions entrant dans le cadre de la 39ème édition du Sabre National ont débuté hier matin à l'arène des Luttes traditionnelles Langa-Langa de Zinder. C'était en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum entouré de ses proches collaborateurs et des responsables régionaux et municipaux ainsi que les chefs coutumiers. Les combats de la matinée ont opposé Dosso à Diffa, tandis que Maradi a affronté Tillabéry...

Ouverture de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder

Ouverture de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder

Qui succédera à Yahaya Kaka de Tahoua ?La 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a débuté hier à Zinder avec la cérémonie officielle d'ouverture qui s'est déroulée à l'arène des jeux Langa-Langa. C'est dans une arène archicomble que le ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum a donné le coup d'envoi de cette édition. Outre, les autorités régionales et coutumières, cette cérémonie s'est déroulée en présenc...

Cérémonie de remise des prix des activités sportives de Tahoua Sakola : Les athlètes récompensés en équipe et en individ…

Cérémonie de remise des prix des activités sportives de Tahoua Sakola : Les athlètes récompensés en équipe et en individuel

Les lampions des compétitions sportives entrant dans le cadre de la fête tournante du 18 décembre commémorant le 59ème anniversaire de la proclamation de la République se sont éteints dimanche dernier à Tahoua avec la cérémonie de remise des récompenses aux athlètes et équipes qui se sont distingués dans les différentes disciplines retenues. La cérémonie de remise des trophées s'est déroulée en présence du Président de l'Assemblée natio...

Taekwondo : deux médailles d'or pour Abdoul Razak Issufou Alfaga : Le champion du monde 2017 de Taekwondo règne sans par…

Taekwondo : deux médailles d'or pour Abdoul Razak Issufou Alfaga : Le champion du monde 2017 de Taekwondo règne sans partage sur les podiums

La saga glorieuse se poursuit pour notre compatriote Abdoul Razak Issufou Alfaga; dont l'étoile continue de briller dans les grandes rencontres internationales de Taekwondo. En effet, en l'espace d'une semaine, ce dernier a trôné deux fois de suite sur la première marche des podiums. Le champion du monde 2017 de Taekwondo a ainsi remporté coup sur coup la médaille d'or, le 12 novembre dernier à Zagreb en Croatie, et le samedi 18 novembr...

8èmes de finale de la Coupe du monde U17 /Ghana 2 Niger 0 : Fin de parcours pour le Mena cadet

8èmes de finale de la Coupe du monde U17 /Ghana 2 Niger 0 : Fin de parcours pour le Mena cadet

L'équipe nationale des moins de 17 ans a joué son ultime match de la coupe du monde de cette catégorie hier après midi sur la pelouse du stade de Bombay en Inde contre les Black Starlets du Ghana. Un huitième de finale que les jeunes joueurs ghanéens ont maîtrisé de bout en bout en réussissant à violer à deux reprises les filets de Kaled Lawali, l'excellent portier du Mena.Un premier but de Eric Ayiah à la 45ème minute de jeu sur penalt...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Avec l'avènement de l'internet, et les innombrables plateformes d'informations plus rapide...

vendredi 19 janvier 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.