Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Mashhad, la deuxième grande ville de la République Islamique d'Iran : Une cité classée par l'UNESCO « Capitale culturelle du monde islamique » en 2017

Dossier1 20170426 061346Du 25 au 27 avril dernier, s'est tenu à Mashhad, le premier sommet des Maires des pays du monde musulman. Cette rencontre internationale, dont les cérémonies d'ouverture et de clôture ont été présidées par le maire de la ville de Mashhad, M. Seyyed Solat Mortazavi, en présence de plusieurs invités, a rassemblé 40 maires de 27 pays qui ont partagé leurs expériences et renforcé la coopération entre les municipalités de leurs pays respectifs.
Selon les initiateurs, l'objectif principal est de réunir les dirigeants locaux du monde islamique afin de discuter des projets innovants des villes, présenter les meilleurs résultats, échanger sur les méthodes d'aménagement urbains, la gestion urbaine, le transport, la gestion des déchets, etc.
Après des discussions multilatérales et considérables sur de vastes sujets sur les questions urbaines islamiques, le premier sommet des maires du monde islamique a conclu ses travaux avec une déclaration conjointe sur l'importance de l'architecture islamique, de la fraternité, de la sympathie et du soutien des capacités communes. Selon le président du comité international du sommet, Dr Hossein Kashiri, l'événement a eu d'autres résultats satisfaisants, comme la nomination de Ghobeiry comme prochain lieu pour tenir l'assemblée en 2019 et d'élire Mashhad en tant que secrétariat permanent du sommet des maires islamiques. « La convocation a été réalisée avec succès à l'Hôtel Homa avec une large participation de 40 maires de 27 pays. Les points de vue des maires participants expliquent l'importance et la réussite de la rencontre », a-t-il déclaré.
A l'ouverture des travaux, le maire de la ville de Mashhad, M. Seyyed Solat Mortazavi a rappelé que l'imam Reza s'est investi pour le développement de la connaissance de la culture et l'art islamique. Cette valeur léguée a permis que, la ville soit classée cette année de 2017 Capitale culturelle du monde islamique par l'UNESCO. « Aujourd'hui, le monde musulman connait une évolution fulgurante qu'on doit encourager et protéger», a-t-il dit.
Pour lui, plus de 60% de la population mondiale vit dans les villes, et la plupart des problèmes dans la gestion des villes sont liés. Pour faire face à ces problèmes, les mairies nouent des relations de partenariat afin d'atteindre les objectifs des affaires municipales et des politiques générales et leur promotion. Selon M. Seyyed Solat Mortazavi, en dépit des solutions pratiques, les mairies des pays musulmans doivent fournir des efforts pour résoudre les problèmes et y apporter une solution adaptée au musulman qui a la riche culture islamique fondée sur les enseignements du Coran et des Hadiths ; les musulmans doivent être actifs et efficaces sur la scène internationale pour prendre à bras le corps leurs stratégies afin de développer leurs municipalités.
Pour lui, le maire doit être soucieux de la vie quotidienne de sa population. Il doit les approcher et les écouter. « L'essentiel pour nous est le rapprochement entre les villes du monde islamique. Cette nouvelle relation, que nous venons d'entreprendre permettra également le renforcement de la diplomatie et le renforcement de la coopération culturelle. Donc, il revient aux maires de s'y mettre. La solidarité entre les pays islamiques nécessite un engagement de tout un chacun afin d'atteindre notre objectif commun. Nous devons nous unir autour de nos idéaux communs à savoir la défense de notre religion qui est l'islam », a-t-il conseillé, avant de dire qu'au 21ème siècle, la consistance de l'interaction et la coopération dans le monde de l'islam constituent une grande réussite de l'expérience humaine à la disposition du réseau des capitales du monde. Pour lui, sans aucun doute, « le développement des communautés urbaines de la mondialisation doit reposer sur des meilleures bases et la stratégie de développement durable au niveau des municipalités doit faire un modèle de développement urbain dans tous les pays musulmans. Pour ce fait, le rapprochement entre les pays musulmans doit également passer par les municipalités », a martelé le maire de Mashhad.
M. Seyyed Solat Mortazavi a donné plusieurs exemples d'actions menées par la ville de Mashhad qui ont permis à la municipalité de faire des économies et d'apporter un grand changement, à savoir le développement culturel et la participation des citoyens à la gestion locale.
Il a enfin dit que Mashhad a des institutions scientifiques, intellectuelles et universitaires qui remontent à 700 ans. Al Risalah Dhahabiah est le seul texte à survivre des clans Mouhammad, où l'imam bienveillant, Reza a écrit sur la santé physique dans le style de vie islamique. Ce traité est connu sous le nom de traité d'or et aucun expert en histoire islamique ne peut ignorer son rôle indispensable en conduisant la civilisation humaine à un succès prospère.

Visite des maires sur quelques sites touristiques de la capitale entretenus par la municipalité
Les participants ont entrepris une courte visite de la ville le matin du 25 avril avant l'ouverture des travaux sur des attractions historiques, religieuses et récréatives de Mashhad. Ils ont eu des moments incroyables au sanctuaire de l'Imam Ridha, à l'exposition temporaire Mashhad et au jardin botanique. Dans la soirée, ils ont eu le plaisir de faire du café ; la décoration légère, les feux d'artifice et le grand banquet de nuit ont montré l'esprit vibrant du centre de réseautage, la cordialité et l'hospitalité iranienne.
Le maire central de la ville de Niamey, M. Hassane Seydou, qui a conduit la délégation nigérienne, a affirmé qu'il est « profondément content de trouver Mashhad comme ville verte et propre. Nous avons échangé avec les responsables de la mairie de Mashhad sur des questions d'intérêts communs en signant un accord de jumelage de la ville avec la municipalité de Mashhad et réaliser la croissance potentielle de Mashhad surtout dans le domaine du nettoyage de la ville et le transport urbain. Cette rencontre nous a été utile parce que nous avons signé plusieurs accords de partenariat avec Mashhad et d'autres projets de partenariat avec les autres mairies du monde musulman», a-t-il affirmé.
Seini Seydou Zakaria (ONEP)
19/05/17

Sport

Fin de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle : Tassiou Sani, nouveau roi des arènes

Fin de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle : Tassiou Sani, nouveau roi des arènes

Après dix (10) jours de compétitions, la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a pris fin, hier après-midi, à l'arène des jeux traditionnels Langa-Langa de Zinder avec le sacre de Tassiou Sani de Zinder face à Yahaya Kaka de Tahoua. La finale qui s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a drainé une marée humaine venue de toutes les contrées du pays, et de certains pays vois...

2ème phase du Sabre national de lutte traditionnelle/Zinder 2018 : Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambeye, Kadri Abdou et Tass…

2ème phase du Sabre national de lutte traditionnelle/Zinder 2018 : Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambeye, Kadri Abdou et Tassiou Sani qualifiés pour les demi-finales

Après les confrontations entre les régions, la 39ème édition du Sabre national est entrée dans sa 2ème phase. C'est ainsi qu'ont été disputés, hier matin, les combats entrant dans le cadre des 1/8 de finales. Dans l'après-midi, les lutteurs invaincus se sont affrontés dans le cadre des quarts de finale. Les rencontres se sont déroulées dans une arène Langa-Langa pleine à craquer, devant un public passionné de la lutte traditionnelle. .....

7ème journée du Sabre national : Plus que 15 lutteurs invaincus

7ème journée du Sabre national : Plus que 15 lutteurs invaincus

Les confrontations entrant dans le cadre de la 39e édition du Sabre national se poursuivent à l'arène de Luttes Traditionnelles Langa-langa de Zinder sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum. Les combats de la 7e journée ont opposé hier matin Zinder à Dosso, tandis que Agadez a croisé Diffa. Notons que les concours de ''Kirari'', de meilleur de accoutrement de lutteurs et de la danse de lutteurs se s...

3eme journée des compétitions de la 39eme édition du Sabre National : 21 lutteurs encore invaincus

3eme journée des compétitions de la 39eme édition du Sabre National : 21 lutteurs encore invaincus

La 39ème édition du Sabre national bat son plein dans l'arène de lutte traditionnelle Langa-Langa de Zinder sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moctar Kassoum. Les rencontres de la matinée d'hier ont d'abord mis aux prises Tahoua à Diffa et ensuite Tillabéry a affronté Agadez. Dans la soirée, les régions de Niamey et Dosso se sont opposées, tandis que Maradi a affronté Zinder.Pour l'heure, les belles chutes s...

2ème journée de compétitions de la 39ème édition du Sabre National à Zinder : Plus que 27 lutteurs invaincus

2ème journée de compétitions de la 39ème édition du Sabre National à Zinder : Plus que 27 lutteurs invaincus

Les compétions de la 39ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle se poursuivent dans les aires de combat de l'arène Langa-Langa de Zinder. La 2ème journée a été riche en chute et en animation sous la mélodieuse voix du Sagolo national et des infatigables tchali-tchali. Concernant les combats de la matinée, Agadez a affronté de Maradi, tandis que Dosso s'est opposée à Tahoua. ......Pour lire la suite abonnez- vous

1ère journée des compétitions du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder : Les grands favoris s'en sortent

1ère journée des compétitions du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder : Les grands favoris s'en sortent

Les compétions entrant dans le cadre de la 39ème édition du Sabre National ont débuté hier matin à l'arène des Luttes traditionnelles Langa-Langa de Zinder. C'était en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum entouré de ses proches collaborateurs et des responsables régionaux et municipaux ainsi que les chefs coutumiers. Les combats de la matinée ont opposé Dosso à Diffa, tandis que Maradi a affronté Tillabéry...

Ouverture de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder

Ouverture de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder

Qui succédera à Yahaya Kaka de Tahoua ?La 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a débuté hier à Zinder avec la cérémonie officielle d'ouverture qui s'est déroulée à l'arène des jeux Langa-Langa. C'est dans une arène archicomble que le ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum a donné le coup d'envoi de cette édition. Outre, les autorités régionales et coutumières, cette cérémonie s'est déroulée en présenc...

Cérémonie de remise des prix des activités sportives de Tahoua Sakola : Les athlètes récompensés en équipe et en individ…

Cérémonie de remise des prix des activités sportives de Tahoua Sakola : Les athlètes récompensés en équipe et en individuel

Les lampions des compétitions sportives entrant dans le cadre de la fête tournante du 18 décembre commémorant le 59ème anniversaire de la proclamation de la République se sont éteints dimanche dernier à Tahoua avec la cérémonie de remise des récompenses aux athlètes et équipes qui se sont distingués dans les différentes disciplines retenues. La cérémonie de remise des trophées s'est déroulée en présence du Président de l'Assemblée natio...

Taekwondo : deux médailles d'or pour Abdoul Razak Issufou Alfaga : Le champion du monde 2017 de Taekwondo règne sans par…

Taekwondo : deux médailles d'or pour Abdoul Razak Issufou Alfaga : Le champion du monde 2017 de Taekwondo règne sans partage sur les podiums

La saga glorieuse se poursuit pour notre compatriote Abdoul Razak Issufou Alfaga; dont l'étoile continue de briller dans les grandes rencontres internationales de Taekwondo. En effet, en l'espace d'une semaine, ce dernier a trôné deux fois de suite sur la première marche des podiums. Le champion du monde 2017 de Taekwondo a ainsi remporté coup sur coup la médaille d'or, le 12 novembre dernier à Zagreb en Croatie, et le samedi 18 novembr...

8èmes de finale de la Coupe du monde U17 /Ghana 2 Niger 0 : Fin de parcours pour le Mena cadet

8èmes de finale de la Coupe du monde U17 /Ghana 2 Niger 0 : Fin de parcours pour le Mena cadet

L'équipe nationale des moins de 17 ans a joué son ultime match de la coupe du monde de cette catégorie hier après midi sur la pelouse du stade de Bombay en Inde contre les Black Starlets du Ghana. Un huitième de finale que les jeunes joueurs ghanéens ont maîtrisé de bout en bout en réussissant à violer à deux reprises les filets de Kaled Lawali, l'excellent portier du Mena.Un premier but de Eric Ayiah à la 45ème minute de jeu sur penalt...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Ces cortèges de tous les dangers

Ces cortèges de tous les dangers

On l'avait déclaré carrément interdit à un certain moment, mais il est toujours là, visibl...

vendredi 12 janvier 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.