Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''


d-1Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrement dans la préparation du kopto dont raffolent les consommateurs. C'est un pur dérivé de l'arachide qui a fait la renommée de Dosso. L'huile d'arachide et le tigadégué made in Dosso valent leur coût. Lors des rencontres organisées dans la cité des Djermakoye, les femmes participantes se précipitent pour lancer leur commande au risque de quitter la ville sans le délicieux tigadégué ou la pure huile d'arachide. Ces deux produits très prisés sont hélas, fabriqués aujourd'hui encore au stade artisanal. Celles qui s'adonnent à cette activité triment en longueur de journée pour extraire quelques litres d'huile et de boîtes de tigadégué avec un matériel vieillissant.
A Dosso où cette activité occupe aujourd'hui beaucoup de femmes et il est temps de réorganiser la filière pour en tirer le meilleur bénéfice
Sous un arbre face au CEG2, un groupe de femmes s'activent à retirer de l'arachide tout ce dont elle dispose de substance. Pendant que certaines s'occupent de la grillade, d'autres s'adonnent à l'extraction de l'huile ou la fabrication du Tigadigué, cette pâte d'arachide très prisée par les usagers de la route de passage à Dosso. En effet, au cours des réunions, des séminaires ou autres grandes rencontres, les vendeuses du Tigadigué n'hésitent pas à proposer leurs produits aux visiteurs.
Il faudrait se rendre sur les lieux pour comprendre comment se fait ce travail harassant de ces braves femmes qui passent toute la journée sous l'emprise des mortiers et du feu. Non loin, deux moulins, l'un pour le décorticage de l'arachide et l'autre pour moudre le produit obtenu, ont été installé, ce qui facilite le dur labeur des femmes.
Mais, avant d'en arriver là, il faudrait se procurer la matière première qui est l'arachide. Pour se ravitailler, les femmes parcourent les différents marchés de la région, notamment Ouna, Karguibangou, Bella, Mokko, pour ne citer que ceux-là.
En cette période d'hivernage, le prix du sac varie de 11.000 à 12.500 F. La deuxième étape a trait au décorticage. Le moulin aidant, l'opération coûte 250 FCFA par sac; suivra ensuite la grillade. Une fois ce travail achevé, l'arachide sera ramenée au deuxième moulin pour être broyée à raison de 600 FCFA le sac. La pâte obtenue servira à la fabrication du Tigadigué. Sur un sac d'arachide, on peut avoir 15 à 20 boîtes de Tigadigué. Pour l'extraction de l'huile, l'arachide une fois décortiquée sera broyée au moulin et la pâte obtenue sera versée dans le mortier pour être malaxée, remuée avec le pilon. Au fur et à mesure que dure l'opération, l'huile est extraite ; cela peut durer des heures. Le sac d'arachide peut produire 8 à 10 litres.
Ainsi, après avoir achevé d'extraire l'huile, la pâte qui en restera sera coupée en petits morceaux grillés ensuite pour en faire du tourteau (kouli-kouli). Au niveau de ce site, toute la production est vendue sur place sauf lors des rencontres où les commandes sont lancées. Le kouli-kouli, lui est écoulé au niveau des marchés environnants. En ce qui concerne les prix proposés par les exploitantes, le litre d'huile est vendu autour de 1.000 FCFA. Le tigadigué est lui vendu entre 700 et 750 FCFA la boîte.
Comme difficultés que rencontrent ces braves femmes, l'on note une insuffisance de matériels. Ceux dont elles disposent sont vieillissants. S'y ajoute le manque d'organisation dans cette activité où chacune des femmes exerçant ce métier travaille à son propre compte.
L'huile et le Tigadigué de Dosso sont très appréciés par les clients contrairement à ceux de certaines régions qui subissent des mélanges tout au long de la préparation, nous a affirmé une de nos interlocutrices. Pendant les périodes où le commerce de l'huile est florissant, le chiffre d'affaires peut atteindre 50.000 FCFA, nous ont affirmé les femmes, surtout que leur site est très connu à Dosso.

Par Mahamane Amadou ONEP/Dosso
28/07/17

Sport

Fin de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle : Tassiou Sani, nouveau roi des arènes

Fin de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle : Tassiou Sani, nouveau roi des arènes

Après dix (10) jours de compétitions, la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a pris fin, hier après-midi, à l'arène des jeux traditionnels Langa-Langa de Zinder avec le sacre de Tassiou Sani de Zinder face à Yahaya Kaka de Tahoua. La finale qui s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a drainé une marée humaine venue de toutes les contrées du pays, et de certains pays vois...

2ème phase du Sabre national de lutte traditionnelle/Zinder 2018 : Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambeye, Kadri Abdou et Tass…

2ème phase du Sabre national de lutte traditionnelle/Zinder 2018 : Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambeye, Kadri Abdou et Tassiou Sani qualifiés pour les demi-finales

Après les confrontations entre les régions, la 39ème édition du Sabre national est entrée dans sa 2ème phase. C'est ainsi qu'ont été disputés, hier matin, les combats entrant dans le cadre des 1/8 de finales. Dans l'après-midi, les lutteurs invaincus se sont affrontés dans le cadre des quarts de finale. Les rencontres se sont déroulées dans une arène Langa-Langa pleine à craquer, devant un public passionné de la lutte traditionnelle. .....

7ème journée du Sabre national : Plus que 15 lutteurs invaincus

7ème journée du Sabre national : Plus que 15 lutteurs invaincus

Les confrontations entrant dans le cadre de la 39e édition du Sabre national se poursuivent à l'arène de Luttes Traditionnelles Langa-langa de Zinder sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum. Les combats de la 7e journée ont opposé hier matin Zinder à Dosso, tandis que Agadez a croisé Diffa. Notons que les concours de ''Kirari'', de meilleur de accoutrement de lutteurs et de la danse de lutteurs se s...

3eme journée des compétitions de la 39eme édition du Sabre National : 21 lutteurs encore invaincus

3eme journée des compétitions de la 39eme édition du Sabre National : 21 lutteurs encore invaincus

La 39ème édition du Sabre national bat son plein dans l'arène de lutte traditionnelle Langa-Langa de Zinder sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moctar Kassoum. Les rencontres de la matinée d'hier ont d'abord mis aux prises Tahoua à Diffa et ensuite Tillabéry a affronté Agadez. Dans la soirée, les régions de Niamey et Dosso se sont opposées, tandis que Maradi a affronté Zinder.Pour l'heure, les belles chutes s...

2ème journée de compétitions de la 39ème édition du Sabre National à Zinder : Plus que 27 lutteurs invaincus

2ème journée de compétitions de la 39ème édition du Sabre National à Zinder : Plus que 27 lutteurs invaincus

Les compétions de la 39ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle se poursuivent dans les aires de combat de l'arène Langa-Langa de Zinder. La 2ème journée a été riche en chute et en animation sous la mélodieuse voix du Sagolo national et des infatigables tchali-tchali. Concernant les combats de la matinée, Agadez a affronté de Maradi, tandis que Dosso s'est opposée à Tahoua. ......Pour lire la suite abonnez- vous

1ère journée des compétitions du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder : Les grands favoris s'en sortent

1ère journée des compétitions du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder : Les grands favoris s'en sortent

Les compétions entrant dans le cadre de la 39ème édition du Sabre National ont débuté hier matin à l'arène des Luttes traditionnelles Langa-Langa de Zinder. C'était en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum entouré de ses proches collaborateurs et des responsables régionaux et municipaux ainsi que les chefs coutumiers. Les combats de la matinée ont opposé Dosso à Diffa, tandis que Maradi a affronté Tillabéry...

Ouverture de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder

Ouverture de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder

Qui succédera à Yahaya Kaka de Tahoua ?La 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a débuté hier à Zinder avec la cérémonie officielle d'ouverture qui s'est déroulée à l'arène des jeux Langa-Langa. C'est dans une arène archicomble que le ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum a donné le coup d'envoi de cette édition. Outre, les autorités régionales et coutumières, cette cérémonie s'est déroulée en présenc...

Cérémonie de remise des prix des activités sportives de Tahoua Sakola : Les athlètes récompensés en équipe et en individ…

Cérémonie de remise des prix des activités sportives de Tahoua Sakola : Les athlètes récompensés en équipe et en individuel

Les lampions des compétitions sportives entrant dans le cadre de la fête tournante du 18 décembre commémorant le 59ème anniversaire de la proclamation de la République se sont éteints dimanche dernier à Tahoua avec la cérémonie de remise des récompenses aux athlètes et équipes qui se sont distingués dans les différentes disciplines retenues. La cérémonie de remise des trophées s'est déroulée en présence du Président de l'Assemblée natio...

Taekwondo : deux médailles d'or pour Abdoul Razak Issufou Alfaga : Le champion du monde 2017 de Taekwondo règne sans par…

Taekwondo : deux médailles d'or pour Abdoul Razak Issufou Alfaga : Le champion du monde 2017 de Taekwondo règne sans partage sur les podiums

La saga glorieuse se poursuit pour notre compatriote Abdoul Razak Issufou Alfaga; dont l'étoile continue de briller dans les grandes rencontres internationales de Taekwondo. En effet, en l'espace d'une semaine, ce dernier a trôné deux fois de suite sur la première marche des podiums. Le champion du monde 2017 de Taekwondo a ainsi remporté coup sur coup la médaille d'or, le 12 novembre dernier à Zagreb en Croatie, et le samedi 18 novembr...

8èmes de finale de la Coupe du monde U17 /Ghana 2 Niger 0 : Fin de parcours pour le Mena cadet

8èmes de finale de la Coupe du monde U17 /Ghana 2 Niger 0 : Fin de parcours pour le Mena cadet

L'équipe nationale des moins de 17 ans a joué son ultime match de la coupe du monde de cette catégorie hier après midi sur la pelouse du stade de Bombay en Inde contre les Black Starlets du Ghana. Un huitième de finale que les jeunes joueurs ghanéens ont maîtrisé de bout en bout en réussissant à violer à deux reprises les filets de Kaled Lawali, l'excellent portier du Mena.Un premier but de Eric Ayiah à la 45ème minute de jeu sur penalt...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Avec l'avènement de l'internet, et les innombrables plateformes d'informations plus rapide...

vendredi 19 janvier 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.