Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Engagement pour la paix au Sahel


DG onepLa Conférence de haut niveau sur le Sahel, tenue à Bruxelles a clos ses travaux sur une note de satisfaction générale. En effet, à l'appel du Président en exercice du G5 Sahel, entouré pour la circonstance des quatre autres Chefs d'Etat des pays membres, en faveur de la mobilisation des fonds nécessaires à l'opérationnalisation de la Force commune du G5 Sahel, la communauté internationale a répondu promptement. Aussi, a-t-elle d'emblée annoncé son intention de débloquer 414 millions d'euros, soit environ 272 milliards de francs CFA.
C'est donc un grand succès pour le G5 Sahel d'abord qui voit ses efforts reconnus et soutenus, mais aussi une victoire pour la Communauté internationale, qui peut désormais s'appuyer sur les capacités d'une telle force pour traquer et mettre hors d'état de nuire les groupes terroristes qui écument la région sahélienne.
Force est de reconnaitre que le charisme et le leadership du Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou, Président en exercice du G5 Sahel, ont beaucoup pesé dans l'aboutissement à ce succès enregistré dans la capitale européenne. Il se trouve en effet que tout le monde connait et apprécie l'engagement soutenu du Président Issoufou sur toutes les questions touchant la sécurité ainsi que la lutte contre le terrorisme et le crime organisé. Depuis son accession à la magistrature suprême de notre pays, le Président Issoufou était sur tous les fronts pour apporter le ton de la fermeté contre l'extrémisme violent, mais et surtout pour inviter la communauté internationale à s'intéresser aux vraies causes du mal, c'est-à-dire le mal développement, l'extrême pauvreté, le changement climatique dans la zone sahélo-saharienne.
Au sein de l'organisation commune, le G5 Sahel, créée grâce à sa vision clairvoyante, le Chef de l'Etat était l'une des voix les plus écoutées. Il était un partisan de la fermeté contre des individus sans foi ni lois qui sèment la terreur au sein des paisibles citoyens. C'est pourquoi, dès le lendemain de sa désignation en tant que Président en exercice du G5 Sahel, le Président Issoufou Mahamadou a pris les choses en main en présidant une réunion avec toutes les personnalités concernées par la question en vue de la finalisation de la feuille de route de l'organisation durant l'année en cours avec des délais précis. De même, des instructions précises ont été données au Secrétaire Permanent du G5 Sahel pour mener une offensive diplomatique en direction de la communauté internationale afin qu'elle accompagne la Force du G5 Sahel, tout en accentuant les actions de développement dans la zone sahélienne afin de préserver la jeunesse.
Selon la vision du Président Issoufou, il faut aller vite et avec détermination pour combattre le mal à sa racine en s'attaquant à ses causes à travers des investissements massifs pour le développement de la région. « Nous devons agir résolument pour changer le visage de la région du Sahel ou courir le risque de voir cette partie du monde sombrer inexorablement dans la violence, le chaos. Le Sahel est la frontière avec l'Europe. Le Sahel est un bouclier, une digue qui ne doit jamais rompre », a averti le Chef de l'Etat, lors de la Conférence de Bruxelles. D'où, a-t-il poursuivi, la nécessité de « promouvoir le développement durable et donc de donner des perspectives d'avenir ''in situ'' aux jeunes de plus en plus nombreux qui arrivent sur le marché du travail ».
Soulignant que la sécurité est un bien public mondial, le Chef de l'Etat a appelé l'ensemble des partenaires à être à la hauteur des enjeux sécuritaires qui, finalement concernent tout le monde. «Transformons radicalement un foyer d'instabilité en havre de paix et de prospérité, faisons de la région du Sahel une référence mondiale en matière de coopération internationale réussie. C'est possible, c'est souhaitable, c'est nécessaire et ce sera profitable à tous ». Tel est le vibrant appel lancé par le Président de la République à l'endroit de la communauté internationale depuis Bruxelles.
Un appel qui, à tous points de vue, a été bien entendu à en juger par les fonds annoncés et l'engouement des partenaires pour accompagner le G5 Sahel.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
27/02/18

Sport

Ouverture de la Saison sportive des Forces Armées Nigériennes : "Pour toute armée qui se veut efficace, le sport es…

Ouverture de la Saison sportive des Forces Armées Nigériennes : "Pour toute armée qui se veut efficace, le sport est primordial" selon le commandant de bataillon des sports

Le commandant de la Circonscription Militaire de Niamey, le Colonel-major Oumar Doro a procédé le 11 janvier dernier au lancement de la saison sportive 2019 des Forces Armées Nigériennes (FAN). La cérémonie du lancement qui a regroupé les éléments des FAN ainsi que ceux des Forces de Défense et de Sécurité, s'est déroulée en présence de Chef d'Etat-major Particulier du Président de la République, le Chef d'Etat-major de l'Armée de Terre...

1er Séminaire des entraineurs d'Elites du Niger : Analyse sans complaisance des maux qui minent le football nigérien

1er Séminaire des entraineurs d'Elites du Niger : Analyse sans complaisance des maux qui minent le football nigérien

Le président de la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT), le Colonel-major Djibrilla Hima Hamidou, a présidé hier matin, la cérémonie d'ouverture du 1er séminaire des entraineurs d'Elites du Niger au Centre National Technique de la FENIFOOT. Ce séminaire a été placé sous le thème :« Analyse Technique de la Pratique du Football d'Elites et impact sur les résultats des équipes engagées en compétition inter-club de la CAF et des équ...

Dosso/Lutte traditionnelle : Accueil populaire réservé au champion national 2019 Kadri Abdou dit Issaka Issaka

Dosso/Lutte traditionnelle : Accueil populaire réservé au champion national 2019 Kadri Abdou dit Issaka Issaka

Les populations de la région de Dosso sont sorties très tôt le vendredi 4 janvier dernier pour réserver un accueil des grands jours à Kadri Abdou dit Issaka Issaka, champion national de lutte traditionnelle édition 2019. Commerçants, transporteurs, conducteurs de kabou-kabou, scolaires, bref, toutes les populations de la cité des Djermakoye ont attendu jusqu'en début d'après-midi pour ne pas rater ce rendez-vous historique.C'est à parti...

Fin, hier, à Tillabéri de la 40e édition du Sabre National de lutte traditionnelle : Kadri Abdou dit Issaka Issaka, sacr…

Fin, hier, à Tillabéri de la 40e édition du Sabre National de lutte traditionnelle : Kadri Abdou dit Issaka Issaka, sacré champion national

Le nouveau roi des arènes est connu depuis hier après-midi à l'arène Naroua Sanou de Tillabéri à l'issue de la finale de la 40ème édition du Sabre National de la lutte traditionnelle ayant opposé Kadri Abdou dit Issaka Issaka de Dosso à Noura Hassane également de Dosso. Au bout de 4 minutes 14 secondes de combat, Issaka Issaka disposa du jeune Noura Hassane, remportant ainsi, pour la 3ème fois, le Sabre National. Précisons que la finale...

40ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle : La région de Dosso, championne avant la finale !

40ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle : La région de Dosso, championne avant la finale !

      La 40ème édition du Sabre National est entrée dans ses phases terminales de la plus belle manière, avec des prestations alléchantes, qui tranchent d'avec les arrangements connus lors des rencontres inter régions. Sur les 12 lutteurs qui ont franchi la 2ème phase de la compétition, il ne reste que quatre invaincus à l'issue des huitièmes et quarts de finales disputés respectivement dans la matinée et la soirée d'h...

Dernière journée des rencontres inter régionales du Sabre national de lutte traditionnelle : 12 invaincus abordent les p…

Dernière journée des rencontres inter régionales du Sabre national de lutte traditionnelle : 12 invaincus abordent les phases finales

Les compétions de la 40ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle se poursuivent dans l'aire de combat de l'arène Naroua Sanou de Tillabéry. Les rencontres entre les régions ont pris fin hier dans la discipline et le fair-play. Dans la matinée, les combats ont opposé Tahoua à Niamey, puis Maradi à Agadez. Dans la soirée Tillabéry a affronté Zinder, tandis que Dosso et Diffa ont fermé la manche.L'arène Naroua Sanou continue à ...

5ème journée des compétions de la 40ème édition du Sabre National : Plus que 13 lutteurs dans la course au prestigieux s…

5ème journée des compétions de la 40ème édition du Sabre National : Plus que 13 lutteurs dans la course au prestigieux sabre

Les pugilats se poursuivent dans l'arène des Jeux de Lutte Traditionnelle Naroua Sanou de Tillabéry. Les chutes s'enchainent et certaines plus spectaculaires que les autres. Cependant après quatre journées de prestations, la 5ème journée a malheureusement été marquée par des arrangements observés par les avertis du sport roi au Niger et même par les simples les spectateurs. Un constat confirmé par la commission des combats truqués et pa...

Poursuite des compétitions de la 40e édition du Sabre National : Les combats font rage à l'arène de Tillabéri

Poursuite des compétitions de la 40e édition du Sabre National : Les combats font rage à l'arène de Tillabéri

L'Arène des jeux Traditionnels Naroua Sanou de Tillabéry vibre depuis le 25 décembre dernier au rythme des confrontations entrant dans le cadre de la 40e édition du Sabre National dans la discipline et le fair-play. A l'issue de la première journée des compétitions, 42 lutteurs sont déjà éliminés de la course. Les rencontres de la deuxième journée ont d'abord opposé dans la matinée Maradi à Diffa, puis Niamey-Dosso. Dans la soirée, Taho...

Première journée des compétitions de la 40ème édition du Sabre National : Le champion en titre rassure, de grands favori…

Première journée des compétitions de la 40ème édition du Sabre National : Le champion en titre rassure, de grands favoris déjà hors course

Les compétitions de la 40ème édition du Sabre National ont débuté hier matin à l'Arène Naroua Sanou de Tillabéry avec à l'affiche des prestations riches en technique. La première journée des compétions a enregistré la participation massive du public de la région de Tillabéri ayant effectué le déplacement pour apprécier les vives confrontations au menu du jour. Celles-ci ont opposé dans la matinée Niamey à Agadez, Diffa à Tahoua ; et dan...

Ouverture hier de la 40ème édition du Sabre National : C'est parti pour 10 jours de compétitions

Ouverture hier de la 40ème édition du Sabre National : C'est parti pour 10 jours de compétitions

La 40ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a été officiellement lancée hier après-midi par ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moctar Kassoum à l'Arène Naroua Sanou de Tillabéry. La cérémonie d'ouverture du plan grand événement sportif et culturel national s'est déroulée dans une ambiance empreinte de chaleur et de fraternité en présence du Haut Représentant du Président de la République Elhadji Seini Oumarou, des ...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Mendicité à Niamey :Un phénomène qui prend de l'am…

Mendicité à Niamey :Un phénomène qui prend de l'ampleur

Pas un carrefour ou une grande place publique de Niamey qui ne soit aujourd'hui envahi par...

vendredi 18 janvier 2019

La Fédération Nigérienne des Personnes Handicapées…

La Fédération Nigérienne des Personnes Handicapées face à la problématique

La mendicité est traditionnellement reconnue aux personnes vivant avec un handicap, qui ne...

vendredi 18 janvier 2019

"La responsabilité est partagée entre l'Etat …

"La responsabilité est partagée entre l'Etat et la société" selon le sociologue Sani Yahaya Djanjouna

Le concept de la mendicité peut être défini selon le socio-anthropologue Sani Yahaya Djanj...

vendredi 18 janvier 2019

L'air du temps

Gare aux vandales !

Gare aux vandales !

      Trop, c'est trop !... A partir du début du mois de février 2019, d...

vendredi 18 janvier 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.