Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée


Notre-quipe-de-reportage-et-leurs-guides--IkzamDans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien connue. Mais depuis lors une autre expression sied à l'état du tronçon de la RTA (Route Tahoua –Agadez-Arlit). C'est l'expression ''choisis ton nid de poule''. En effet, les nids de poule sont tellement nombreux qu'on ne peut plus en éviter. Du coup, les conducteurs choisissent les moins profonds pour passer dessu.
Ce qui nécessite une concentration extrême des conducteurs parce que la moindre inattention peut être fatale. Cette situation stresse les passagers. Du coup, les conversations agréables sur tout et sur rien qui agrémentent généralement les voyages sur ces longues distances s'arrêtent. La saison des pluies caractérisée par d'abondantes pluies tombées dans la région a compliqué la situation. Pour les chauffeurs qui connaissent bien la région, la route est si mauvaise qu'ils préfèrent tracer leurs voies et rouler carrément sur des pistes parallèles à ce qui reste de la chaussée. Pour ceux qui optent de rouler sur la chaussée, ils sont astreints à slalomer entre les nids de poule.
On ne parle plus du temps. En effet, on peut banalement perdre 5 heures de temps pour faire les 150 km qui séparent Tahoua d'Abalak. Ce qui oblige beaucoup de voyageurs à passer la nuit à Abalak comme ce fut notre cas à l'occasion de la Cure salée 2018 en septembre dernier. Ainsi après une demie journée de torture par la route, l'auberge ''La Tendé'' constitue une sorte de ''terre promise'' pour se relaxer et reprendre des forces. Au programme de la soirée, thé et discussions très courtoises avec les responsables dudit établissement et beaucoup d'autres voyageurs qui comme nous, ont choisi d'y passer la nuit.
C'est là où l'on apprend encore des choses et les histoires souvent les plus invraissembles sur l'état de la route. C'est ainsi qu'un des chauffeurs habitués de ce tronçon nous raconta que l'ingénieur qui a conçu les véhicules qui transportent l'uranate sur cette route, est d'abord venu passer des mois dans la région pour étudier l'état de la route en vue de fabriquer des camions adaptés. Ce qui reste à vérifier. Mais pour Abdalla Idrissa, un camionneur, les compagnies minières nous ont abandonnés. « Elles ont des camions adaptés, elles s'en foutent pas mal de nous. Nos camions ne peuvent pas les suivre. » dit-il. « Sinon, il y'a encore de nombreuses opportunités dans la zone. Le commerce avec la Libye et l'Algérie reprend petit à petit malgré la situation en Libye et l'état de la route » déplore-t-il.
Ces moments de décontraction ne sont qu'un temps de répit ; les voyageurs doivent reprendre la route avec le tronçon Abalak-Agadez encore plus dégradé. A certains endroits, la route n'existe même plus. L'on est tenté d'affirmer que la RTA sert juste de repère mais pas une route. Si la pluie vient à se mêler, certains passages sont occupés par les eaux devenant souvent un piège pour ceux qui ne connaissent pas très bien cette route. Ainsi pendant que nous roulons, nous fûmes interpellés par un conducteur d'un minibus à quelques encablures du hameau de Ikzam. Ce chauffeur et ses passagers ont de la chance, eux qui ont failli quitter la chaussée au niveau d'un Kori qui coupe la route. Mais le véhicule a pris un coup, car le moteur s'est arrêté. Ce dont il a tenu à nous prévenir. C'est ainsi que le petit Assalekh (10 ans) et son petit frère nous ont servi de guide pour pouvoir traverser la large flaque d'eau qui occupe la chaussée.
C'est à cet exercice que se soumettent quotidiennement les conducteurs qui empruntent cette route. Une situation, dit-on, qui a poussé certaines compagnies de transport à suspendre momentanément de desservir Agadez. Pour ceux qui vont à Ingall, le calvaire prend fin à partir de Mararaba à 50 km de la commune. Ici, le tronçon est dans un bien meilleur état que le reste des tronçons de la RTA. Mieux, le voyage devient encore plus agréable avec la vue panoramique des plaines verdoyantes de l'Irazher, les multiples campements d'éleveurs et surtout avec les troupeaux de vaches, de moutons et de chèvres. Les importantes précipitations enregistrées dans la zone ont produit une abondance des pâturages. La robe reluisante des animaux en dit long sur leur embonpoint.

Par Siradji Sanda, envoyé spécial(onep)
26/10/18

Sport

Football féminin / Tournoi UFOA B à Abidjan : Le naufrage collectif des Gazelles du Niger

Football féminin / Tournoi UFOA B à Abidjan : Le naufrage collectif des Gazelles du Niger

Pour sa première participation à une compétition majeure de la sous région ouest africaine, le onze national féminin du Niger a fait une prestation des plus minables sur la pelouse du stade de Treichville à Abidjan à l'occasion du tournoi de l'UFOA B. Les Gazelles ont fait un naufrage collectif dans la lagune Ebrié, en se faisant malmener par leurs adversaires maliennes, nigérianes et Burkinabè.En trois sorties, les Gazelles ont en effe...

Décès de Balla Kado : Une icône de la lutte traditionnelle s'éteint

Décès de Balla Kado : Une icône de la lutte traditionnelle s'éteint

La lutte traditionnelle nigérienne vient de perdre une de ses figures marquantes. En effet, Balla Kado, un des gladiateurs des arènes a tiré sa révérence hier à Matamèye, région de Zinder. A 73 ans, cet ancien lutteur figure parmi les personnalités ayant contribué à l'émergence de la lutte traditionnelle au Niger. Combattant redoutable et imperturbable, Balla a livré des combats spectaculaires dans toutes les arènes de lutte de notre pa...

Lancement des examens sportifs du BEP et du CAP session 2019 : 4.470 candidats engagés pour les épreuves

Lancement des examens sportifs du BEP et du CAP session 2019 : 4.470 candidats engagés pour les épreuves

Le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri, a procédé le 27 avril dernier, au lancement des épreuves sportives du BEP (Brevet d'Etudes Professionnelles) et du CAP (Certificat d'Aptitude Professionnelle), session 2019. Accompagné par le Gouverneur de Niamey, M. Issaka Hassane Karanta et des membres de son cabinet, le ministre Abdoulkadri s'est successivement rendu au Centre Technique Kalmah...

Célébration de la fête de la Concorde à Dosso : Une course hippique internationale dotée d'un grand prix du Premier mini…

Célébration de la fête de la Concorde à Dosso : Une course hippique internationale dotée d'un grand prix du Premier ministre

Après une semaine de compétitions, la course hippique internationale qu'organise à Dosso la fédération nigérienne des sports équestres (FENISEQ) a pris fin le samedi dernier sous la présidence du premier ministre chef du gouvernement S.E Brigi Rafini parrain de cette course. Cette manifestation qui rentre dans le cadre de la fête de la concorde nationale célébrée le 24 avril a opposé les chevaux des écuries du Niger, du Nigéria, du Tcha...

Finale de la compétition de la lutte traditionnelle dénommée Coupe du Président de la République : Kadri Abdou dit Issak…

Finale de la compétition de la lutte traditionnelle dénommée Coupe du Président de la République : Kadri Abdou dit Issaka Issaka remporte le trophée

L'Arène des Jeux de Luttes Traditionnelles de Niamey a vibré du 29 Mars au 2 Avril au rythme de la compétition de la Coupe du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou. Ce tournoi a été organisé à l'occasion du huitième anniversaire de l'accession à la magistrature suprême du pays, du Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou. La finale qui s'est déroulée dans une ambiance empreinte de chaleur et de fraternité entre les lutteurs, a ...

Football/ Eliminatoires de la CAN 2019 des U23 : Le Mena encore out !

Football/ Eliminatoires de la CAN 2019 des U23 : Le Mena encore out !

Après l'élimination de l'équipe fanion du Niger, le Mena senior, dans la course à la Coupe d'Afrique des Nations qui se tiendra au mois de juin prochain en Egypte, l'équipe nationale des U23 du Niger vient également de subir le même sort en se faisant écarter de la compétition par les Eléphanteaux de la Côte d'ivoire vainqueur en aller et retour.Le premier acte de cette rencontre a été joué vendredi dernier sur la pelouse du stade Génér...

Deuxième édition de la Coupe de lutte traditionnelle de Niger-Poste : Yacouba Adamou de Niamey remporte le trophée

Deuxième édition de la Coupe de lutte traditionnelle de Niger-Poste : Yacouba Adamou de Niamey remporte le trophée

Le Groupe Niger-Poste a organisé en collaboration avec la Direction Régionale des Sports et de la Jeunesse, du 22 au 24 mars 2019, la deuxième édition de la Coupe de lutte traditionnelle, dénommée "coupe Niger-Poste". Cette deuxième édition a été lancée le 22 mars dernier, dans l'après-midi, à l'Arène de Lutte Traditionnelle de Niamey. À l'issue des confrontations, c'est le lutteur Yacouba Adamou de Niamey qui est sorti vainqueur de la ...

Maradi : "La FENIFOOT satisfaite de l'organisation CAN U20 Total-Niger" Selon le Colonel Major, Djibrilla Hima…

Maradi : "La FENIFOOT satisfaite de l'organisation CAN U20 Total-Niger" Selon le Colonel Major, Djibrilla Hima Hamidou

En visite de travail à Dosso, Tahoua et Zinder, le président de la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT), Colonel Major, Djibrilla Hima Hamidou a fait une escale à Maradi. Dès son arrivée, il a tenu une réunion à laquelle ont assisté les responsables de la ligue régionale de football, les responsables des clubs départementaux.Au cours de cette rencontre, le président de la FENIFOOT, Colonel Major, Djibrilla Hima Hamidou a tenu à ...

Lancement hier de la Coupe de la ligue régionale de Niamey U-17 : Détecter les jeunes talents au profit du football nigé…

Lancement hier de la Coupe de la ligue régionale de Niamey U-17 : Détecter les jeunes talents au profit du football nigérien

La coupe de la ligue régionale de Football de Niamey de moins de 17 ans se tient depuis hier au Stade Municipal de Niamey. Le coup d'envoi du tournoi a été donné par le président de la Délégation Spéciale de Niamey, M. Mouctar Mamoudou, et le président de la Fédération Nigérienne de Football, le Colonel-major Djibrilla Hima Hamidou. Ce sont 22 équipes qui sont engagées dans la quête du précieux trophée.La cérémonie du lancement a débuté...

Visite du président du COSNI à Lausanne en Suisse : Elhadj Idé Issaka rencontre le président du CIO

Visite du président du COSNI à Lausanne en Suisse : Elhadj Idé Issaka rencontre le président du CIO

Le président du Comité Olympique et Sportif du Niger (COSNI), Elhadj Idé Issaka, accompagné du Secrétaire général de cette même institution, M. Tidjani Youssouf, a effectué la semaine dernière une visite de travail au siège du Comité International Olympique (CIO) à Lausanne en Suisse. Cette visite du président du COSNI à Lausanne répond à une invitation que lui a adressée le président du CIO, M. Thomas Bach.A l'occasion de cette visite,...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

Les structures syndicales des agences de pèlerinag…

Les structures syndicales des agences de pèlerinage reclament la dépolitisation de l'organisation du Hadj au Niger

Chaque année, la traditionnelle organisation du pèlerinage à la Mecque connait quelques pé...

jeudi 16 mai 2019

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au…

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au Niger

Face au coût de plus en plus élevé du hadj, certains citoyens nigériens choisissent les vo...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Ramadan : dévotion et métamorphose

Ramadan : dévotion et métamorphose

Vous l'avez sans doute déjà remarqué : depuis quelques jours, par la grâce du mois béni du...

jeudi 16 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.