Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Dossier


cubes-de-bouillon-maison-900x505Communément appelés «arôme Maggi», les exhausteurs de goût ou additifs alimentaires envahissent le marché de plus en plus. En effet, depuis un temps, on assiste à une floraison de plusieurs variétés d'arômes et sels artificiels allant des cubes aux bouillons sans oublier la nouvelle variété qui est l'arôme épice ou « saisonning ». Provenant souvent de la Côte d'Ivoire, du Sénégal ou du Mali, ces arômes et sels artificiels sont devenus incontournables dans la plupart des ménages nigériens. Entendons par arômes ou sels artificiels, l'ensemble des additifs naturels ou artificiels utilisés pour améliorer ou modifier l'odeur et ou le goût des aliments. Les industriels de l'alimentation emploient aujourd'hui des milliers d'additifs alimentaires différents pour aromatiser leurs produits et les rendre plus appétants. Ces additifs alimentaires sont pourtant néfastes pour la santé. Ils présentent en effet le danger de causer des maladies telles que l'hypertension artérielle, le diabète en raison de leur forte teneur en sel.
Docteur Sani Hassane, spécialiste en médecine familiale et communautaire, nous explique que les scientifiques agroalimentaires, les médecins et les diététistes admettent à l'unanimité que la consommation des arômes et sels artificiels a un impact à long terme sur la santé humaine. «C'est aujourd'hui une des raisons du développement exponentiel des allergies, obésité et des maladies cardiovasculaires et cérébrales ».
Il affirme qu'il est très difficile de définir avec précision la composition chimique des arômes et sels artificiels vu leur grande variété sur la nature, la composition et l'utilisation. Cependant, selon l'OMS, plus de 2700 substances servent en combinaison à créer plus de 6000 arômes artificiels faisant ainsi l'objet d'un total mystère. Par ailleurs, l'exhausteur du goût le plus répandu est le glutamate de sodium consommé dans la plupart des foyers nigériens. C'est une substance fabriquée en fermentant un féculent et un sucre parfois caché dans les étiquettes alimentaires sous différents noms comme «assaisonnements naturels ». Les conséquences de l'utilisation de ces substances sont directement liées à la consommation exagérée du sel que contiennent ces produits, notamment le sodium ; «cela peut entrainer à long terme des maladies comme l'hypertension artérielle, les maladies cardiovasculaires et cérébrales ou tout simplement des réactions allergiques liées à ces produits chimiques», nous indique Dr. Sani.
Les signes de ces maladies varient selon la forme clinique de présentation, le type de maladie, l'âge et les antécédents du sujet. Cela peut débuter par de simples céphalées à des troubles de la conscience voire même le coma quand il s'agit des maladies cérébrovasculaires. Le malade peut également présenter des douleurs thoraciques, des difficultés respiratoires ou sensation d'oppression thoracique ou tout simplement des lésions cutanées évocatrices de réaction allergique. Cependant, la prise en charge de ces maladies dépend de l'état clinique du malade, du type de la maladie et de ses antécédents médicaux. C'est alors individualisé au cas par cas. En effet, certaines de ces maladies exigent un traitement à vie, c'est le cas de l'hypertension artificielle. D'autres comme les AVC peuvent laisser des séquelles handicapantes et malheureusement, il y a des patients qui présentent des complications qui engagent le pronostic vital. Il souligne qu'ils enregistrent une cinquantaine de cas en consultation et d'autres sont directement hospitalisés selon leur état de santé.poision
Enfin, Dr. Sani exhorte la population à délaisser la consommation des arômes et sels artificiels parce qu'ils n'ont aucun bénéfice et en plus ils constituent un problème de santé publique. «L'OMS estime qu'on pourrait éviter chaque année 2, 5 millions de décès si la consommation de sel au niveau mondial était ramenée au niveau recommandé. L'élimination des additifs alimentaires est donc le premier pas décisif pour atteindre cet objectif ; le Mexique a adopté une loi en 2017 éliminant le sel de table dans les espaces publics comme les restaurants et les hôtels. Il faut consommer plus de légumes et fruit et pratiquer le sport de manière régulière ».

Des non consommateurs et consommateurs témoignent

Mme Aissa explique qu'avant, elle ne pouvait pas faire la cuisine sans utiliser ces bouillons. Mais depuis que son conjoint a appris les méfaits liés à cette consommation, il lui a ordonné de cesser toute utilisation. Dès lors, elle fait ses sauces sans arômes, elle met ses condiments et l'assaisonne avec du sel. Selon elle, elle ne trouve pas de différence entre utiliser l'arôme et non. C'est la même chose et cela fait pratiquement un an qu'elle n'utilise plus cela.
Mme Djama, quant à elle, nous explique qu'elle consomme toujours les arômes. Elle a certes eu vent des conséquences liées à la consommation de ces arômes mais n'arrive pourtant pas à s'y défaire. Selon elle, elle ne peut s'empêcher d'en utiliser car ils rendent ses mets meilleurs. Mais, elle affirme avoir diminué quand même la dose qu'elle utilise quotidiennement dans sa cuisine. Au lieu de trois cubes, elle en est revenu à un et demi.
Enfin, Mme Hassan Amina, une des malades de ces arômes, témoigne que si aujourd'hui elle souffre d'hypertension artérielle, c'est bien à cause de la consommation des arômes. Elle nous explique que cela avait débuté par des palpitations et des maux de tête jusqu'au jour ou elle a fait une crise. Elle affirme que aujourd'hui, chez elle, on n'utilise ni arôme, ni sel artificiel et que le sel utilisé dans sa cuisine est un sel spécial qui provient d'Agadez en plus des épices naturels comme les persils et céleris. Elle exhorte toutes les femmes à cesser ou à modérer l'utilisations de ces arômes néfastes dans leur cuisine. Bien manger, c'est bon, mais manger sain c'est encore mieux.

Par Rahila Tagou
24/05/19

Publié dans Dossier
Écrit par
En savoir plus...

Sport

Football féminin / Tournoi UFOA B à Abidjan : Le naufrage collectif des Gazelles du Niger

Football féminin / Tournoi UFOA B à Abidjan : Le naufrage collectif des Gazelles du Niger

Pour sa première participation à une compétition majeure de la sous région ouest africaine, le onze national féminin du Niger a fait une prestation des plus minables sur la pelouse du stade de Treichville à Abidjan à l'occasion du tournoi de l'UFOA B. Les Gazelles ont fait un naufrage collectif dans la lagune Ebrié, en se faisant malmener par leurs adversaires maliennes, nigérianes et Burkinabè.En trois sorties, les Gazelles ont en effe...

Décès de Balla Kado : Une icône de la lutte traditionnelle s'éteint

Décès de Balla Kado : Une icône de la lutte traditionnelle s'éteint

La lutte traditionnelle nigérienne vient de perdre une de ses figures marquantes. En effet, Balla Kado, un des gladiateurs des arènes a tiré sa révérence hier à Matamèye, région de Zinder. A 73 ans, cet ancien lutteur figure parmi les personnalités ayant contribué à l'émergence de la lutte traditionnelle au Niger. Combattant redoutable et imperturbable, Balla a livré des combats spectaculaires dans toutes les arènes de lutte de notre pa...

Lancement des examens sportifs du BEP et du CAP session 2019 : 4.470 candidats engagés pour les épreuves

Lancement des examens sportifs du BEP et du CAP session 2019 : 4.470 candidats engagés pour les épreuves

Le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri, a procédé le 27 avril dernier, au lancement des épreuves sportives du BEP (Brevet d'Etudes Professionnelles) et du CAP (Certificat d'Aptitude Professionnelle), session 2019. Accompagné par le Gouverneur de Niamey, M. Issaka Hassane Karanta et des membres de son cabinet, le ministre Abdoulkadri s'est successivement rendu au Centre Technique Kalmah...

Célébration de la fête de la Concorde à Dosso : Une course hippique internationale dotée d'un grand prix du Premier mini…

Célébration de la fête de la Concorde à Dosso : Une course hippique internationale dotée d'un grand prix du Premier ministre

Après une semaine de compétitions, la course hippique internationale qu'organise à Dosso la fédération nigérienne des sports équestres (FENISEQ) a pris fin le samedi dernier sous la présidence du premier ministre chef du gouvernement S.E Brigi Rafini parrain de cette course. Cette manifestation qui rentre dans le cadre de la fête de la concorde nationale célébrée le 24 avril a opposé les chevaux des écuries du Niger, du Nigéria, du Tcha...

Finale de la compétition de la lutte traditionnelle dénommée Coupe du Président de la République : Kadri Abdou dit Issak…

Finale de la compétition de la lutte traditionnelle dénommée Coupe du Président de la République : Kadri Abdou dit Issaka Issaka remporte le trophée

L'Arène des Jeux de Luttes Traditionnelles de Niamey a vibré du 29 Mars au 2 Avril au rythme de la compétition de la Coupe du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou. Ce tournoi a été organisé à l'occasion du huitième anniversaire de l'accession à la magistrature suprême du pays, du Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou. La finale qui s'est déroulée dans une ambiance empreinte de chaleur et de fraternité entre les lutteurs, a ...

Football/ Eliminatoires de la CAN 2019 des U23 : Le Mena encore out !

Football/ Eliminatoires de la CAN 2019 des U23 : Le Mena encore out !

Après l'élimination de l'équipe fanion du Niger, le Mena senior, dans la course à la Coupe d'Afrique des Nations qui se tiendra au mois de juin prochain en Egypte, l'équipe nationale des U23 du Niger vient également de subir le même sort en se faisant écarter de la compétition par les Eléphanteaux de la Côte d'ivoire vainqueur en aller et retour.Le premier acte de cette rencontre a été joué vendredi dernier sur la pelouse du stade Génér...

Deuxième édition de la Coupe de lutte traditionnelle de Niger-Poste : Yacouba Adamou de Niamey remporte le trophée

Deuxième édition de la Coupe de lutte traditionnelle de Niger-Poste : Yacouba Adamou de Niamey remporte le trophée

Le Groupe Niger-Poste a organisé en collaboration avec la Direction Régionale des Sports et de la Jeunesse, du 22 au 24 mars 2019, la deuxième édition de la Coupe de lutte traditionnelle, dénommée "coupe Niger-Poste". Cette deuxième édition a été lancée le 22 mars dernier, dans l'après-midi, à l'Arène de Lutte Traditionnelle de Niamey. À l'issue des confrontations, c'est le lutteur Yacouba Adamou de Niamey qui est sorti vainqueur de la ...

Maradi : "La FENIFOOT satisfaite de l'organisation CAN U20 Total-Niger" Selon le Colonel Major, Djibrilla Hima…

Maradi : "La FENIFOOT satisfaite de l'organisation CAN U20 Total-Niger" Selon le Colonel Major, Djibrilla Hima Hamidou

En visite de travail à Dosso, Tahoua et Zinder, le président de la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT), Colonel Major, Djibrilla Hima Hamidou a fait une escale à Maradi. Dès son arrivée, il a tenu une réunion à laquelle ont assisté les responsables de la ligue régionale de football, les responsables des clubs départementaux.Au cours de cette rencontre, le président de la FENIFOOT, Colonel Major, Djibrilla Hima Hamidou a tenu à ...

Lancement hier de la Coupe de la ligue régionale de Niamey U-17 : Détecter les jeunes talents au profit du football nigé…

Lancement hier de la Coupe de la ligue régionale de Niamey U-17 : Détecter les jeunes talents au profit du football nigérien

La coupe de la ligue régionale de Football de Niamey de moins de 17 ans se tient depuis hier au Stade Municipal de Niamey. Le coup d'envoi du tournoi a été donné par le président de la Délégation Spéciale de Niamey, M. Mouctar Mamoudou, et le président de la Fédération Nigérienne de Football, le Colonel-major Djibrilla Hima Hamidou. Ce sont 22 équipes qui sont engagées dans la quête du précieux trophée.La cérémonie du lancement a débuté...

Visite du président du COSNI à Lausanne en Suisse : Elhadj Idé Issaka rencontre le président du CIO

Visite du président du COSNI à Lausanne en Suisse : Elhadj Idé Issaka rencontre le président du CIO

Le président du Comité Olympique et Sportif du Niger (COSNI), Elhadj Idé Issaka, accompagné du Secrétaire général de cette même institution, M. Tidjani Youssouf, a effectué la semaine dernière une visite de travail au siège du Comité International Olympique (CIO) à Lausanne en Suisse. Cette visite du président du COSNI à Lausanne répond à une invitation que lui a adressée le président du CIO, M. Thomas Bach.A l'occasion de cette visite,...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Consommation des arômes et sels artificiels : Des …

Consommation des arômes et sels artificiels : Des additifs alimentaires pas toujours bénéfiques pour notre santé

Communément appelés «arôme Maggi», les exhausteurs de goût ou additifs alimentaires envahi...

jeudi 23 mai 2019

Témoignages de certaines ménagères sur l'effet des…

Témoignages de certaines ménagères sur l'effet des arômes industriels ou « bouillon » sur la santé

Les arômes importés constituent un problème sanitaire important. En effet, il n'est pas ra...

jeudi 23 mai 2019

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Et bientôt la frénésie des préparatifs de la fête

Et bientôt la frénésie des préparatifs de la fête

Jour ''J'' moins 28 ; - 27 ;... -11 ; -10 ; -9, etc. Le compte à rebours est en marche, no...

jeudi 23 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.