Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editos


DG-ONEP--CopieSortie exsangue et profondément affaiblie et ruinée, l'ancienne puissance coloniale française n'avait plus les moyens, ni militaires, ni économiques, ni même politiques, pour maintenir sous son giron son vaste empire colonial. L'ardent désir de liberté et d'émancipation qui caractérisait cette seconde moitié du XXème siècle devait être le ferment des velléités souverainistes des peuples restés longtemps sous le joug impérialiste de la patrie de Molière, qui se gargarise pourtant d'être la terre de naissance des droits de l'homme.
En contradiction flagrante avec sa propre histoire d'une part, et surtout face à l'émergence d'un nouvel ordre international plus favorable aux aspirations d'autodétermination des peuples d'autre part, l'ancienne tutelle coloniale était contrainte de lâcher du lest, malgré une irrésistible volonté hégémonique. Elle fera ce premier pas à travers la fameuse Loi-Cadre de 1956, appelée Loi Defferre, du nom de son initiateur, le célèbre Ministre de l'intérieur français, Gaston Defferre.
Ce texte législatif, N° 56-619, adopté par le Parlement le 23 juin 1956, constitue une étape importante dans le processus d'émancipation des territoires coloniaux en Afrique. Ce texte majeur transforme en profondeur la façon de gouverner les colonies françaises d'Afrique, modifie les pratiques électorales et surtout, amorce l'africanisation des cadres politiques. En 1958, avec le retour au pouvoir du Général De Gaulle, le processus de décolonisation prend forme avec la création d'une république autonome selon le schéma de décentralisation promulgué la même année. C'est ainsi que naquit, le 18 Décembre 1958 la République du Niger qui était le territoire colonial français !
Aujourd'hui, 18 Décembre 2018, cela fait donc 60 ans qu'a été proclamée, solennellement, la République du Niger. Deux années plus tard, le Niger accède à l'indépendance : c'était le 03 Août 1960.
La commémoration de cette date anniversaire a évolué dans le temps, suivant les régimes politiques qui se sont succédé au Niger. Mais, cette célébration nationale a pris un cachet particulier sous le régime de la Renaissance du Niger de SE Issoufou Mahamadou, Président de la République. En effet, sous le règne de cet infatigable bâtisseur, la fête tournante du 18 Décembre initiée sans doute par son prédécesseur Tandja Mamadou, a dès lors pris une autre envergure pour quitter le stade de simple villégiature qu'elle était jadis, pour devenir, sous nos yeux, une véritable entreprise de reconstruction totale des chefs-lieux de région qui se modernisent grâce aux investissements massifs pour ériger des infrastructures
socioéconomiques dans ces villes bien souvent oubliées !
Il y eut depuis, dans la foulée, Dosso Sogha qui a profondément modifié la Cité légendaire des Djermakoye, puis ce fut le tour de Maradi Kolia, ensuite ce fut le tour de la capitale de l'Aïr, avec Agadez Sokni, puis l'honneur revint à Tahoua Sakola.
Aujourd'hui, c'est Zinder qui s'apprête à allumer la flamme du 60ème anniversaire de la proclamation de la République. Déjà, embellie par certaines réalisations mythiques, notamment la reconstruction du marché historique de Kassouan Dolé, la capitale du Damagaram sera tout aussi un bijou, à l'instar des autres régions qui ont eu le bonheur d'être habitées par les grâces de la Renaissance.
Incontestablement, les deux mandats du Président Issoufou Mahamadou auront été, véritablement, ceux de la Renaissance du Niger. Ce n'est point une exagération ou une flagornerie de mauvais aloi s'il faut parler de la Renaissance du Niger. En effet, en peu de temps et dans un contexte d'insécurité généralisée conjuguée à la chute des prix des matières premières (pétrole, uranium), le Président Issoufou a su néanmoins maintenir le rythme de ses chantiers-phares un peu partout dans le pays et c'est en cela que le personnage est extraordinaire ! On dit souvent que les grands hommes choisissent le marbre pour y imprimer leur passage aux affaires, et la postérité pourra en témoigner. Salut le bâtisseur, Président Issoufou !
Joyeux anniversaire à l'ensemble du peuple nigérien à l'orée de cette nouvelle année et, plaise à Dieu, la fête sera belle dans la capitale aux mille flambeaux du Damagaram !

Par Zakari Alzouma Coulibaly
18/12/18

Publié dans Editos
Écrit par
En savoir plus...

Sport

Football féminin / Tournoi UFOA B à Abidjan : Le naufrage collectif des Gazelles du Niger

Football féminin / Tournoi UFOA B à Abidjan : Le naufrage collectif des Gazelles du Niger

Pour sa première participation à une compétition majeure de la sous région ouest africaine, le onze national féminin du Niger a fait une prestation des plus minables sur la pelouse du stade de Treichville à Abidjan à l'occasion du tournoi de l'UFOA B. Les Gazelles ont fait un naufrage collectif dans la lagune Ebrié, en se faisant malmener par leurs adversaires maliennes, nigérianes et Burkinabè.En trois sorties, les Gazelles ont en effe...

Décès de Balla Kado : Une icône de la lutte traditionnelle s'éteint

Décès de Balla Kado : Une icône de la lutte traditionnelle s'éteint

La lutte traditionnelle nigérienne vient de perdre une de ses figures marquantes. En effet, Balla Kado, un des gladiateurs des arènes a tiré sa révérence hier à Matamèye, région de Zinder. A 73 ans, cet ancien lutteur figure parmi les personnalités ayant contribué à l'émergence de la lutte traditionnelle au Niger. Combattant redoutable et imperturbable, Balla a livré des combats spectaculaires dans toutes les arènes de lutte de notre pa...

Lancement des examens sportifs du BEP et du CAP session 2019 : 4.470 candidats engagés pour les épreuves

Lancement des examens sportifs du BEP et du CAP session 2019 : 4.470 candidats engagés pour les épreuves

Le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri, a procédé le 27 avril dernier, au lancement des épreuves sportives du BEP (Brevet d'Etudes Professionnelles) et du CAP (Certificat d'Aptitude Professionnelle), session 2019. Accompagné par le Gouverneur de Niamey, M. Issaka Hassane Karanta et des membres de son cabinet, le ministre Abdoulkadri s'est successivement rendu au Centre Technique Kalmah...

Célébration de la fête de la Concorde à Dosso : Une course hippique internationale dotée d'un grand prix du Premier mini…

Célébration de la fête de la Concorde à Dosso : Une course hippique internationale dotée d'un grand prix du Premier ministre

Après une semaine de compétitions, la course hippique internationale qu'organise à Dosso la fédération nigérienne des sports équestres (FENISEQ) a pris fin le samedi dernier sous la présidence du premier ministre chef du gouvernement S.E Brigi Rafini parrain de cette course. Cette manifestation qui rentre dans le cadre de la fête de la concorde nationale célébrée le 24 avril a opposé les chevaux des écuries du Niger, du Nigéria, du Tcha...

Finale de la compétition de la lutte traditionnelle dénommée Coupe du Président de la République : Kadri Abdou dit Issak…

Finale de la compétition de la lutte traditionnelle dénommée Coupe du Président de la République : Kadri Abdou dit Issaka Issaka remporte le trophée

L'Arène des Jeux de Luttes Traditionnelles de Niamey a vibré du 29 Mars au 2 Avril au rythme de la compétition de la Coupe du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou. Ce tournoi a été organisé à l'occasion du huitième anniversaire de l'accession à la magistrature suprême du pays, du Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou. La finale qui s'est déroulée dans une ambiance empreinte de chaleur et de fraternité entre les lutteurs, a ...

Football/ Eliminatoires de la CAN 2019 des U23 : Le Mena encore out !

Football/ Eliminatoires de la CAN 2019 des U23 : Le Mena encore out !

Après l'élimination de l'équipe fanion du Niger, le Mena senior, dans la course à la Coupe d'Afrique des Nations qui se tiendra au mois de juin prochain en Egypte, l'équipe nationale des U23 du Niger vient également de subir le même sort en se faisant écarter de la compétition par les Eléphanteaux de la Côte d'ivoire vainqueur en aller et retour.Le premier acte de cette rencontre a été joué vendredi dernier sur la pelouse du stade Génér...

Deuxième édition de la Coupe de lutte traditionnelle de Niger-Poste : Yacouba Adamou de Niamey remporte le trophée

Deuxième édition de la Coupe de lutte traditionnelle de Niger-Poste : Yacouba Adamou de Niamey remporte le trophée

Le Groupe Niger-Poste a organisé en collaboration avec la Direction Régionale des Sports et de la Jeunesse, du 22 au 24 mars 2019, la deuxième édition de la Coupe de lutte traditionnelle, dénommée "coupe Niger-Poste". Cette deuxième édition a été lancée le 22 mars dernier, dans l'après-midi, à l'Arène de Lutte Traditionnelle de Niamey. À l'issue des confrontations, c'est le lutteur Yacouba Adamou de Niamey qui est sorti vainqueur de la ...

Maradi : "La FENIFOOT satisfaite de l'organisation CAN U20 Total-Niger" Selon le Colonel Major, Djibrilla Hima…

Maradi : "La FENIFOOT satisfaite de l'organisation CAN U20 Total-Niger" Selon le Colonel Major, Djibrilla Hima Hamidou

En visite de travail à Dosso, Tahoua et Zinder, le président de la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT), Colonel Major, Djibrilla Hima Hamidou a fait une escale à Maradi. Dès son arrivée, il a tenu une réunion à laquelle ont assisté les responsables de la ligue régionale de football, les responsables des clubs départementaux.Au cours de cette rencontre, le président de la FENIFOOT, Colonel Major, Djibrilla Hima Hamidou a tenu à ...

Lancement hier de la Coupe de la ligue régionale de Niamey U-17 : Détecter les jeunes talents au profit du football nigé…

Lancement hier de la Coupe de la ligue régionale de Niamey U-17 : Détecter les jeunes talents au profit du football nigérien

La coupe de la ligue régionale de Football de Niamey de moins de 17 ans se tient depuis hier au Stade Municipal de Niamey. Le coup d'envoi du tournoi a été donné par le président de la Délégation Spéciale de Niamey, M. Mouctar Mamoudou, et le président de la Fédération Nigérienne de Football, le Colonel-major Djibrilla Hima Hamidou. Ce sont 22 équipes qui sont engagées dans la quête du précieux trophée.La cérémonie du lancement a débuté...

Visite du président du COSNI à Lausanne en Suisse : Elhadj Idé Issaka rencontre le président du CIO

Visite du président du COSNI à Lausanne en Suisse : Elhadj Idé Issaka rencontre le président du CIO

Le président du Comité Olympique et Sportif du Niger (COSNI), Elhadj Idé Issaka, accompagné du Secrétaire général de cette même institution, M. Tidjani Youssouf, a effectué la semaine dernière une visite de travail au siège du Comité International Olympique (CIO) à Lausanne en Suisse. Cette visite du président du COSNI à Lausanne répond à une invitation que lui a adressée le président du CIO, M. Thomas Bach.A l'occasion de cette visite,...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

Les structures syndicales des agences de pèlerinag…

Les structures syndicales des agences de pèlerinage reclament la dépolitisation de l'organisation du Hadj au Niger

Chaque année, la traditionnelle organisation du pèlerinage à la Mecque connait quelques pé...

jeudi 16 mai 2019

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au…

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au Niger

Face au coût de plus en plus élevé du hadj, certains citoyens nigériens choisissent les vo...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Ramadan : dévotion et métamorphose

Ramadan : dévotion et métamorphose

Vous l'avez sans doute déjà remarqué : depuis quelques jours, par la grâce du mois béni du...

jeudi 16 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.